Carland Cross (série télévisée d'animation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carland Cross.

Carland Cross

Titre original Carland Cross
Autres titres
francophones
Les Aventures de Carland Cross
Genre Aventures, Fantastique, Horreur, Polar, Série d'animation, Suspense
Création Michel Oleffe, Olivier Grenson
Production Odec Kid Cartoons
Les Armateurs
Pays d'origine Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau du Canada Canada
Drapeau de la France France
Chaîne d'origine TF1, RTBF, BRT, TVA, Télé-Québec, Teletoon, Canal+
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 26
Durée 26 minutes
Diff. originale 1996 – 1997

Les Aventures de Carland Cross ou simplement Carland Cross est une série télévisée d'animation fantastique en 3D franco-canado-belge, en 26 épisodes de 26 minutes, créée en 1996 par les productions TF1, Canal+, Les Armateurs et Odec Kid Cartoons. Créée d'après la bande dessinée Carland Cross de Michel Oleffe et Olivier Grenson, elle a été diffusée à partir de l'automne 1996 sur TF1 et Canal+, ensuite début 1997 sur les autres chaînes des pays d'origine et en Italie, Suisse, Portugal, Espagne et autres pays européens, Amérique Latine. Aujourd'hui, la série animée a été presque oubliée dans la plupart de ces pays.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Surnommé le Détective de l'Impossible et opérant en marge des services de police officiels, Carland Cross mène des enquêtes marquées du sceau de l'étrange : meurtres inexplicables, criminels sataniques, lieux maudits, complots et secte mystérieux, y compris des personnages illuminés, monstrueux et mythique. Son univers de prédilection est le Royaume-Uni des années 1930.

Personnages[modifier | modifier le code]

Carland Cross : Il est le protagoniste de la série. Résidant à Londres, c'est un détective privé méthodique, froid et calculateur qui s'intéresse particulièrement aux complots, énigmes et meurtres hors de la compréhension de Scotland Yard.

Il partage ses enquêtes avec son élève, le courageux Andy White, un jeune homme impertinent et aventureux qui est présenté comme son 'apprenti' bien qu'à certains moments de la série, son absence soit justifié par le fait qu'il poursuit ses études

L'aristocrate mondaine Medwenna Simpson qui sous couvert d'écrire ses mémoires, en le suivant dans certaines de ses expéditions. Dans la série, elle est relativement amoureuse de Cross alors que celui-ci, plutôt misogyne, semblait ne pas être totalement indifférent d'elle.

Le Superintendant Marmaduke Wingfield de Scotland Yard, gros homme brave, sympathique et réputé très compétent, mais comme Simpson, la série animé fait au contraire apparaitre comme particulièrement emprunté et largement tributaire de Cross pour la plupart des enquêtes.

Son vieil ennemi juré n'est autre que le diabolique Murdock, un redoutable aristocrate Prussien à la main d'acier et accessoirement génie du crime. L'homme de main de celui-ci, Bardolph Snoops, sorte de gros lourdaud au crâne épais et à la conversation limitée.

Autour de la série[modifier | modifier le code]

TF1, qui portait un grand intérêt pour la production, diffusa également à la même période, fin années 1990, puis relança au printemps 2004 la série entre 6 et 7 heures du matin, pendant quelques semaines. Elle fut suivie en moyenne entre 1 à 5 millions de téléspectateurs chaque jour.

RTBF fut l'une des seules et dernières chaînes à diffuser régulièrement Carland Cross sur leur antenne depuis 2009.

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. Les Lions de Venise
  2. La Créature venue du Temps
  3. Le Théâtre des Damnés
  4. Le Puits de Lumière
  5. Le Secret du Minotaure
  6. Le Golem
  7. L’Ombre du Titanic
  8. La Rosace Maudite
  9. Les Treize Tableaux
  10. La Couvée du Diable
  11. Le Tribunal de Kâli
  12. Le Chant de la Sirène
  13. Le Fantôme du British Museum
  14. La Rue Qui N’Existait Pas
  15. La Maison de la Vengeance
  16. Le Glacier Cannibale
  17. Le Miroir Noir
  18. Le Mystère du Loch Ness
  19. Le Monstre sous la Mer
  20. Le Trésor de Marco Polo
  21. Le Vampire de Highgate
  22. Opération Méduse
  23. Le Spectre de Lord Plumkett
  24. Le Banquet de Cendres
  25. Le Diable de Shangaï
  26. La Machine d’Egon Stein

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(fr) Site d'Olivier Grenson

Voir aussi[modifier | modifier le code]