Calvin Veltman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Calvin Veltman
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (76 ans)
Nationalité
Activité

Calvin Veltman est un sociologue, démographe et sociolinguiste américain[1] qui travaille actuellement à l'Université du Québec à Montréal[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis[modifier | modifier le code]

  • Anglicization in the United States: the Importance of Parental Nativity and Language Practice, 1981 (International Journal of the Sociology of Language)
  • Anglicization in the United States: Language Environment and Language Practice of American Adolescents, 1983 (International Journal of the Sociology of Language)
  • Language Shift in the United States, 1983 (Mouton-de Gruyter)
  • L'avenir du français aux États-Unis, 1987 (Conseil de la langue française, Québec)
  • The Future of the Spanish Language in the United States, 1988 (Hispanic Policy Development Project)
  • Modelling the Language Shift Process of Hispanic Immigrants, 1989 (International Migration Review)
  • The Status of the Spanish Language in the United States at the Beginning of the 21st Century, 1990 (International Migration Review)
  • The American Linguistic Mosaic: Understanding Languages Shift in the United States, 2000 (éd. McKay and Wong)

Au Québec[modifier | modifier le code]

  • Les Grecs du quartier Parc Extension, 1984 (Institut national de la recherche scientifique: urbanisation)
  • Les shorts en coton dans l'optique du néo colonialisme anglo saxon au Burkina Faso, 1993 (Éditions Peter Towner)
  • L'intégration sociolinguistique des Québécois d'origine portugaise, 1985 (Institut national de la recherche scientifique : urbanisation)
  • L'adaptation des immigrants de la décennie 1980, 1993 (Ministère des communautés culturelles et de l'immigration, Québec)
  • Using Field Methods to Assess the Validity of the Canadian Census, 1985 (éd. P. Nelde)
  • Dieu est mort, une analyse et un endossement de la thèse nietzschéenne de la mort de Dieu, 2014, (Éd Thien Van)
  • The English Language in Quebec, 1940-1990, 1995 (éd. Fishman)
  • The Interpretation of the Language Questions of the Canadian Census, 1985 (Canadian Review of Sociology and Anthropology)
  • Dénonciation véhémente du dogmatisme de Martin Luther et Jean Calvin par le prisme de l'existentialisme chrétien de Karl Jaspers.
  • Assessing the Impact of Quebec's Language Legislation, 1986 (Canadian Public Policy)
  • Concentration ethnique et usages linguistiques en milieu scolaire, 1999 (Immigration et métropoles)
  • Veltman, Calvin et Andrew Hund. Confirming Good Theory with Bad Data : l’anglicisation des hispano-américains. Démographie et Cultures. (http://www.erudit.org/livre/aidelf/2008/001500co.pdf)

En Alsace (France)[modifier | modifier le code]

  • Le déclin du dialecte alsacien, 1989 (Presses universitaires de Strasbourg)
  • La régression du dialecte, 1982 (Institut National de la Statistique et des Études Économiques)
  • La transmission de l'alsacien dans le milieu familial, 1983 (Revue des sciences sociales de la France de l'Est)
  • L'usage de l'alsacien du milieu urbain, 1984 (Actes du IIe colloque internationale des démographes de langue française)
  • Assimilation linguistique des alsaciens: politiques officielles, évolution, tendances actuelles, 1987 (Éditions de l'ORSTOM)
  • Usages linguistiques en Alsace : présentation d'une enquête et premiers résultats, 1988 (International Journal of the Sociology of Language)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Marshall Ingwerson, « A tale of 2 languages: for Hispanic immigrants, shift to English is slow, but sure », Christian Science Monitor,‎
  2. (en) « Studies: Hispanics are learning English--and fast », The Miami Herald,‎ , p. 15A

Liens externes[modifier | modifier le code]