Caluromys philander

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un mammifère
Cet article est une ébauche concernant un mammifère.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

Caluromys philander, appelé Opossum laineux jaune[1] ou Opossum laineux à queue nue[réf. nécessaire], est une espèce de marsupiaux de la famille des Didelphidae. C'est un opossum d'Amérique d'environ 170 grammes, relativement rare et discret[2], décrit et nommé par Linné en 1758.

Synonymes scientifiques : affinis, cajopolin, cayopollin, dichura, leucurus, trinitatis et venezuelae.

Description[modifier | modifier le code]


Durée de vie : Un spécimen a vécu 6 ans et 3 mois en captivité[3].
Reproduction : Jusqu'à 3 portées par an, de 1 à 7 jeunes. La gestation, de 25 jours, pourrait être la plus longue chez les opossums[réf. nécessaire]. Les parents s'occupent des petits 3 mois environ. Le jeune est autonome à 4 mois.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

On trouve cette espèce au Venezuela, sur l'île Margarita, en Trinité-et-Tobago, en Guyane, en Guyane française, au Suriname et au Brésil[4].

Elle vit dans la forêt tropicale humide et la forêt sub-tropicale humide. C'est une espèce très arboricole qui descend rarement sur le sol[4].

Reproduction[modifier | modifier le code]

La mère peut avoir 3 portées par an. Les portées varient de 4 à 6 petits. La gestation dure 14 jours. Les petits reste ensuite dans la poche de leur mère pendant 80 jours[4].

Menaces[modifier | modifier le code]

Il est considéré comme localement menacé ou disparu, dans les zones touchés par la déforestation.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Mammal Species of the World (19 mai 2010)[5] :

  • sous-espèce Caluromys philander affinis
  • sous-espèce Caluromys philander dichurus
  • sous-espèce Caluromys philander philander
  • sous-espèce Caluromys philander trinitatis

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Meyer C., ed. sc., 2009, Dictionnaire des Sciences Animales. consulter en ligne. Montpellier, France, Cirad.
  2. Olifers, 2004
  3. Carey & Judge, 2001
  4. a, b et c UICN, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  5. Mammal Species of the World, consulté le 19 mai 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes taxonomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes divers[modifier | modifier le code]