Callias le Prodigue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Callias le Prodigue
Fonction
Archonte éponyme
Biographie
Naissance
Décès
Dème
Activité
Famille
Alcméonides, Callias-Hipponicus family (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Première épouse de Périclès (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Paralos (d)
Xanthippos (d)
Hipparete (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Chrysilla (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Hipponicus IV (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Callias (en grec ancien Καλλίας / Kallías) est un homme politique du début du IVe siècle av. J.-C.. Originaire du dème d’Alopèce, il est membre des Céryces, proxène[1] ; sa sœur Hipparété a épousé Alcibiade[2].

Notice historique[modifier | modifier le code]

Fils d’Hipponicos III, il occupe des fonctions militaires au cours de la guerre de Corinthe, et est trois fois ambassadeur à Sparte pour Athènes[3]. Il fut le chef des hoplites athéniens, stratège lors de la victoire d’Iphicrate à Corinthe[4] (en -391/-390)[2]. Riche[2] et notable, le pseudo-Xénophon écrit qu'il est propriétaire de 600 esclaves[5] et d’une banque ainsi que de plusieurs biens immobiliers, membre de l’une des plus riches familles de la Grèce antique, c'est dans sa maison qu’ont lieu les dialogues du Banquet de Xénophon et du Protagoras de Platon, des Flatteurs d’Eupolis, de l’Aspasie et du Callias d’Eschine de Sphettos. Le banquet de Xénophon évoque sa passion pour célébrer la victoire d'Autolycos, fils de son ami Lycon[6]. Il est parfois surnommé Callias III pour le distinguer de ses ancêtres.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]