Calament

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sur les autres projets Wikimedia :

Calament
Nom vulgaire ou nom vernaculaire ambigu :
L'appellation « Calament » s'applique en français à plusieurs taxons distincts.
Description de cette image, également commentée ci-après

Calament des champs
Acinos arvensis

Taxons concernés

Parmi la famille des Lamiaceae :

On appelle « calament » une dizaine d'espèces de plantes vivaces de la famille des Lamiaceae originaires d'Europe et d'Asie occidentale (plus précisément d’Iran et d’Europe centrale). Ce terme est issu du bas latin Calamintha[1] (lui-même dérivé du grec καλάμινθος, kaláminthos, qui désigne une sorte de menthe), aujourd'hui nom d'un genre de calament.

Ce sont des plantes des bois et rocailles incultes, proches de la menthe, dont on utilise les tiges, feuilles et fleurs.

Les calaments appartiennent, en fait, aux genres Acinos et Calamintha. De récentes recherches proposent de regrouper ces deux genres au sein du genre Clinopodium[2].

Le calament des montagnes pouvait être un des multiples constituants de la thériaque de la pharmacopée maritime occidentale au XVIIIe siècle [3].

Principales espèces en France[modifier | modifier le code]

Flore européenne :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Définitions lexicographiques et étymologiques de « Calament » du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales
  2. Travaux de Rafaël Govaerts
  3. D'après Maistral, in Yannick Romieux, De la hune au mortier, Éditions ACL, Nantes, 1986.