Clinopodium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Clinopodium (les Clinopodes) est un genre de plantes à fleurs de la famille des Lamiaceae, situé sur tous les continents

Des espèces du genre Clinopodium sont des plantes nourricières pour les larves de quelques lépidoptères tel que Coleophora albitarsella. Plusieurs espèces de Clinopodes sont aussi utilisées comme plantes médicinales. Clinopodium laevigatum est utilisé au Mexique sous le nom de Paleo ou yerba de borracho pour soigner la « gueule de bois » et les maux d'estomac et de foie, ceci sous forme d'infusion.

Calaments[modifier | modifier le code]

Le mot « calament » est un emprunt au latin médiéval calamentum ou au bas latin calamintha, deux termes eux-mêmes issus du grec byzantin καλάμινθος (kaláminthos). Il désignait une plante médicinale à l'odeur agréable et aux propriétés stimulantes, utilisée notamment contre l'asthme et les ulcères du poumon[1]. Déjà cité par les auteurs antiques comme Dioscoride, le calament fait partie des traités de matière médicale et des herbiers médiévaux. Il est ensuite l'un des multiples constituants de la thériaque de la pharmacopée maritime occidentale au XVIIIe siècle [2].

Liste des espèces appelées « calaments » en français[modifier | modifier le code]

Le calament historique faisait certainement allusion à plusieurs plantes distinctes. D'autres espèces proches ont par la suite été décrites avec un nom composé du terme « calament ». Elles font désormais toutes partie du genre Clinopodium.

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon World Checklist of Selected Plant Families (WCSP) (8 mars 2012)[10] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Définitions lexicographiques et étymologiques de « Calament » dans le Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales
  2. D'après Maistral, in Yannick Romieux, De la hune au mortier, Éditions ACL, Nantes, 1986.
  3. a b c d e f g h et i Meyer C., ed. sc., 2015, Dictionnaire des Sciences Animales. [lire en ligne]. Montpellier, France, Cirad.
  4. a b c d e f et g Nom en français d'après la fiche de cette espèce dans Brouillet et al. 2010+. VASCAN (Base de données des plantes vasculaires du Canada) de Canadensys.
  5. Nom en français d'après GRIN-Global, sur le site The GRIN-Global Project
  6. a b et c Nom en français d’après Termium plus, la banque de données terminologiques et linguistiques du gouvernement du Canada
  7. a b c d e f g h et i Nom en français d'après tela-botanica
  8. a b c d e f g h et i Nom en français d'après l'Inventaire National du Patrimoine Naturel, sur le site Inventaire National du Patrimoine Naturel (INPN)
  9. POWO, consulté le 18 juin 2021.
  10. WCSP. World Checklist of Selected Plant Families. Facilitated by the Royal Botanic Gardens, Kew. Published on the Internet ; http://wcsp.science.kew.org/, consulté le 8 mars 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :