CASDEN Banque populaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Banque populaire (homonymie).
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

CASDEN
logo de CASDEN

Logotype de la CASDEN

Création 1951
Forme juridique S. A. coopérative à directoire
Siège social Drapeau de France 91, cours des Roches - 77186 Noisiel (France)
Activité Banque
Produits Services financiers
Site web Site de la CASDEN

La CASDEN (Caisse d'aide sociale de l'Éducation nationale) est la banque coopérative de toute la Fonction publique, créée en 1951. Banque coopérative à dimension nationale, elle fait partie du réseau des Banques populaires et du Groupe BPCE, dont elle est l'un des principaux actionnaires avec 4,79 % du capital.

Historique[modifier | modifier le code]

Née en 1951 de la volonté des enseignants, créée et gérée par eux, la banque coopérative des personnels de l'éducation, de la recherche et de la culture est membre de L'Économie sociale partenaire de l'École de la République (ESPER), créé en décembre 2010 dans le prolongement du Comité de coordination des œuvres mutualistes et coopératives de l'éducation nationale (CCOMCEN).

Elle est notamment régie par la loi du portant statut de la coopération, les articles L-512-2 et suivants du code monétaire et financier[1]. En 1974, elle noue un partenariat avec le Groupe Banque populaire. Également coopératif, il permet à la CASDEN de mieux servir ses sociétaires au travers du réseau des Banques populaires régionales réparties sur l'ensemble du territoire. La CASDEN devient alors à la fois Banque populaire et partenaire des Banques populaires.

Les sociétaires peuvent être[2] :

  • les personnes travaillant dans un service public ou établissement public relevant du ministère de l'Éducation nationale, de la Recherche, des Sports ou de la Culture, et leurs conjoints, concubins, ou pacsés ;
  • les personnes travaillant dans les établissements d’enseignement public relevant d’autres ministères et leurs conjoints, concubins, ou pacsés et toutes autres catégories pouvant être rattachées à l’Éducation nationale ;
  • les associations, groupements et généralement toutes personnes morales, légalement constituées, dont l’activité est au service de l’Enseignement Public, de la Recherche et de la Culture ou de ses membres, ainsi que les personnes employées par ces organismes ;
  • les retraités des catégories ci-dessus ;
  • les sociétés du réseau Banques populaires, de BPCE ;
  • les personnes ayant rendu des services signalés à la société ;
  • les personnes appartenant à des catégories agréées par le Conseil d'administration, après accord de BPCE.

Les sociétaires de la CASDEN sont accueillis au sein des 111 délégations départementales animées par des collègues enseignants et dans les agences des Banques populaires régionales.

La CASDEN est aussi partenaire privilégiée des grandes organisations de l'Éducation nationale, notamment la MGEN.

En 2015, elle s'est ouverte à l'ensemble de la Fonction publique.

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Activités[modifier | modifier le code]

La CASDEN propose essentiellement des solutions d'épargne et de prêts à ses sociétaires.

Son offre est basée sur le Programme 1, 2, 3 CASDEN :

  • les sociétaires constituent leur épargne à leur rythme ;
  • leur épargne leur permet de cumuler des Points ;
  • les points acquis leur donnent accès à des taux de crédit très avantageux.

Ainsi, plus l’épargne est longue et importante, plus le nombre de points augmente, plus le taux de crédit baisse.

Les sociétaires peuvent également transférer leurs points à leurs ascendants ou descendants, tout en conservant leur épargne.

Solutions d’épargne[modifier | modifier le code]

L’épargne peut être constituée sur deux types de comptes :

  • le dépôt solidarité, compte d’épargne non rémunéré permettant d’obtenir des points solidarité. Calculé au jour le jour, le nombre de points acquis est fonction des montants déposés et de la durée du dépôt. Il permet d’emprunter aux meilleurs taux.
  • le compte sur livret, compte d’épargne rémunéré permettant d’acquérir des points privilégiés. Calculé au jour le jour, le nombre de points acquis est fonction des montants déposés et de la durée du dépôt. Les points acquis donnent la possibilité de bénéficier de taux de crédits avantageux.

Chiffres[modifier | modifier le code]

Au 31 décembre 2014.

  • 541 collaborateurs
  • 224 délégués départementaux
  • 8 445 correspondants d'établissements scolaires et universitaires
  • 1 346 065 sociétaires

Prêts aux sociétaires

  • 282 430 prêts Casden en stock, dont 57,2 % de prêts à la consommation et 41,4 % de prêts immobiliers
  • 8,9 milliards d’euros d’encours de prêts, dont 4,5 % de prêts à la consommation et 95,5 % de prêts immobiliers
  • 301 987 prêts mutualistes garantis (prêts Banque populaire garantis par la CASDEN) en stock

Dépôts des sociétaires

  • 507 149 dépôts Solidarité pour un encours total de 2,58 milliards d’euros
  • 218 548 comptes sur livret pour un encours total de 2,24 milliards d’euros

Résultats consolidés

  • 96,4 millions d'euros de résultat net consolidé
  • 242,2 millions d'euros de produit net bancaire
  • 11,5 milliards d'euros de total bilan

Source : COGNOS - Données à fin décembre 2014 Sociétaires + Adhérents, SIEGE+TSMT, PP+PM, DS et CSL dont le montant est supérieur au seuil.

Principales filiales[modifier | modifier le code]

  • Parnasse Finance : Parnasse Finance a pour but de prendre des participations significatives dans ses filiales et se consacre à une activité de capital investissement
  • SGTI : SGTI a essentiellement un rôle de régulation du capital social de la CASDEN.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (article 1er forme)
  2. Article 12 des statuts

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]