Burkhan Khaldun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la montagne
Cet article est une ébauche concernant la montagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Burkhan Khaldun
Vue du Burkhan Khaldun surmonté par un immense tumulus.
Vue du Burkhan Khaldun surmonté par un immense tumulus.
Géographie
Altitude 2 362 m
Massif Monts Khentii
Coordonnées 48° 45′ 43″ nord, 109° 00′ 39″ est
Administration
Pays Drapeau de la Mongolie Mongolie
Aïmag Khentii
Sum Ömöndelger

Géolocalisation sur la carte : Mongolie

(Voir situation sur carte : Mongolie)
Burkhan Khaldun
Grande montagne Burkhan Khaldun et son paysage sacré environnant *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Pays Drapeau de la Mongolie Mongolie
Subdivision Khentii aimag Flag.svg Khentii
Type Culturel
Critères (iv), (vi)
Superficie 443 739 ha
Zone tampon 271 651 ha
Numéro
d’identification
1440
Zone géographique Asie et Pacifique **
Année d’inscription 2015 (39e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Le mont Burkhan Khaldun (mongol : ᠪᠤᠷᠬᠠᠨ
ᠬᠠᠯᠳᠤᠨ
, VPMC : Burqan qalduncyrillique : Бурхан Халдун, MNSBurkhan Khakdun) est une montagne située dans les monts Khentii dans l'aïmag de Khentii en Mongolie. La montagne elle-même et/ou ses environs sont supposés contenir le lieu de naissance de Genghis Khan, ainsi que l'emplacement de son tombeau.

La montagne est située dans les 12 270 km2 de l'aire strictement protégée de Khan-Khentii, qui a été établie en 1992. Le Burkhan khaldun est considéré comme la montagne la plus sacrée de Mongolie, ayant été officiellement déclarée sacrée par Genghis Khan lui-même, quoiqu'il soit démontré que la montagne avait déjà une grande signification religieuse bien avant que Genghis Khan lui donne l'importance qu'elle a aujourd'hui. La « Grande montagne Burkhan Khaldun et son paysage sacré environnant » ont été inscrits au patrimoine mondial par l'UNESCO en 2015[1].

Recherches archéologiques[modifier | modifier le code]

Une expédition française officieuse conduite par l'archéologue Pierre-Henri Giscard, spécialiste de l'archéologie mongole, a été menée, semblant confirmer de façon non destructrice la présence du tombeau impérial[2],[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Décision 39 COM 8B.15 d'inscription Grande montagne Burkhan Khaldun au patrimoine mondial », sur whc.unesco.org, UNESCO,‎ (consulté le 18 novembre 2016).
  2. « La Tombe de Gengis-Khan, le secret dévoilé », sur France 5,‎
  3. Yohav Oremiatzki, « La Tombe de Gengis Khan, le secret dévoilé (critique) », sur Télérama,‎