Bud Held

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bud Held
Informations
Disciplines Lancer du javelot
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance (91 ans)
Lieu Los Angeles
Taille 1,85 m
Club Olympic Club, San Francisco
Records
Ancien détenteur du record du monde du lancer du javelot
Distinctions
Élu au Temple de la renommée de l'athlétisme des États-Unis en 1987
Palmarès
Jeux panaméricains 1 0 0

Franklin Wesley Held dit Bud Held (né le à Los Angeles) est un athlète américain, spécialiste du lancer du javelot.

Carrière[modifier | modifier le code]

Étudiant en théologie à l'université Stanford, il remporte les Championnats NCAA en 1948 et 1950, et enlève en 1949 son premier titre des Championnats de l'Amateur Athletic Union[1]. En 1951, alors qu'il porte le record des États-Unis à 76,11 m, Bud Held se passionne pour les recherches en aérodynamique. Il fabrique ses propres javelots en modifiant la surface portante tout en respectant les spécifications des règlements de l'IAAF, notamment en ce qui concerne la matière, la longueur et le poids de l'engin (bois, 2,60 m et 800 g)[2]. Avec l'aide de son frère, Dick Held, décédé en 2018[3], il conçoit ainsi un nouveau design de javelot, creusé à l'intérieur, en augmentant significativement le diamètre, ces modifications permettant d’acquérir des qualités de glisseur et de planeur que les javelots classiques ne possèdent pas[4].

Neuvième des Jeux olympiques de 1952 avec un javelot traditionnel, il établit un nouveau record du monde de la discipline le à Pasadena, avec son modèle personnel, avec la marque de 80,41 m[5]. Améliorant de plus de 2,50 m l'ancienne meilleure marque mondiale de Yrjö Nikkanen, il met fin au règne des lanceurs finlandais, détenteurs des records mondiaux de la discipline depuis 1930. Bud Held devient par ailleurs le premier athlète à dépasser officiellement la limite des 80 mètres au javelot, le Polonais Janusz Sidło étant le premier à réussir cet exploit, quelques mois plus tard, avec un javelot traditionnel.

Devenu pasteur presbytérien, Bud Held poursuit ses expérimentations sur le javelot en commercialisant ses engins à travers tous les États-Unis sous son nom (« Held »)[6]. Il remplace le bois par l'aluminium qui permet d'en estomper les vibrations et de gagner en stabilité[7]. Le , il établit un nouveau record du monde en atteignant la marque de 81,75 m à Modesto le jour de son ordination. L'année suivante, il remporte les Jeux panaméricains de Mexico avec un jet à 69,77 m[8].

Dépossédé de son record du monde en 1956 par le Finlandais Soini Nikkinen (83,56 m), il réalise néanmoins cette même année la meilleure performance de sa carrière avec 82,29 m.

Il est élu au Temple de la renommée de l'athlétisme des États-Unis en 1987.

Palmarès[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve
1952 Jeux olympiques Helsinki 9e Lancer du javelot
1955 Jeux panaméricains Mexico 1er Lancer du javelot

National[modifier | modifier le code]

  • Championnats de l'Amateur Athletic Union : vainqueur en 1949, 1951, 1953, 1954, 1955 et 1958
  • Championnats NCAA : vainqueur en 1948, 1949 et 1950

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Lancer du javelot 82,29 m 1956

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « USATF Biography - Bud Held », sur usatf.org (consulté le 8 novembre 2011)
  2. Robert Parienté et Alain Billouin, La fabuleuse histoire de l'Athlétisme, 2003, p.764
  3. (en) « Dick Held Dies at 91; World’s Foremost Javelin Expert, Builder With Lakeside Ties », sur timesofsandiego.com,
  4. « Ces sportifs qui ont révolutionné leur discipline - Bud Held », sur linternaute.com (consulté le 8 novembre 2011)
  5. (en) « Progression du record du monde du lancer du javelot », sur trackfield.brinkster.net (consulté le 8 novembre 2011)
  6. Wojciech Liponski, L'encyclopédie des sports, Poznan, Atena, 1993, p.307
  7. Robert Parienté et Alain Billouin, p.767
  8. (en) « Palmarès des Jeux panaméricains », sur gbrathletics.com (consulté le 8 novembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]