Brij Bhushan Kabra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brij Bhushan Kabra
Description de cette image, également commentée ci-après
Brij Bhushan Kabra en concert à Delhi.
Informations générales
Naissance 1937
Jodhpur (Raj britannique)
Décès
Ahmedabad (Gujarat, Inde)
Activité principale Musicien
Genre musical Musique hindoustanie
Instruments Guitare
Années actives 1960-2018
Site officiel http://www.brijbhushankabra.com/

Brij Bhushan Kabra (né en 1937 à Jodhpur (Raj britannique) et mort le [1] à Ahmedabad (Gujarat, Inde)) est un musicien indien.

Il a popularisé la guitare dans la musique classique indienne[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Élevé dans la « Shah goverdhanlal kabra public school » de Jodhpur, Brij Bhushan Kabra suit des études de géologie et, lors d'une visite à Calcutta découvre la guitare hawaïenne qu'il décide d'apprendre. Il devient alors élève d'Ali Akbar Khan.

Modifiant la guitare en y ajoutant des cordes sympathiques[3], il obtient le succès en 1960 avec l'album Call of the Valley avec Hariprasad Chaurasia et Shivkumar Sharma, l'album entrant même dans l'ouvrage de référence Les 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Two Raga Moods on Guitar, 1960
  • Sitar-Guitar Duet, 1960
  • Call of the Valley, 1967
  • Lure of the Desert, 1990
  • Till Death Do Us Part, 2004
  • Love's Dawn, 2004
  • Raag Maru Bihag,2004
  • The Melting Pot Overfloweth, 2004

Récompenses[modifier | modifier le code]

Brij Bhushan Kabra reçoit en 1983-1984 le Rajasthan Sangeet Natak Akademi Award et en 2005 un Sangeet Natak Akademi Award (en)[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Sliding guitar gently weeps », sur timesofindia.indiatimes.com
  2. (en) Andrew Gilbert, « Sliding between cultures, instruments », The Boston Globe, 2008
  3. (en) Stephen Slawek, « Hindustani Instrumental Music » in Alison Arnold, The Garland Encyclopedia of World Music: South Asia: The Indian Subcontinent, vol. 5, Taylor and Francis, 2000, p. 207
  4. (en) Liste des awards

Liens externes[modifier | modifier le code]