Musique classique indienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Groupe de musique classique indienne.

La musique classique indienne est un genre de musique d'Asie du Sud [1] Elle a deux traditions majeures : la musique classique indienne du nord appelée musique hindoustanie, tandis que la musique classique indienne du sud est appelée musique carnatique[2]. Ces traditions n'étaient pas distinctes jusqu'aux environs du 16e siècle. Mais pendant les turbulences de la période de la domination islamique sur le sous-continent indien, les traditions se séparent et évoluent en formes distinctes. La musique hindoustanie encourage l'improvisation et explorent tous les aspects d'un râga, tandis que les concerts carnatiques tendent à être courts et basés sur la composition[2]. Quoique les deux systèmes continuent à avoir plus de caractéristiques communes que de différences[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nettl et al. 1998, p. 573–574.
  2. a et b Sorrell et Narayan 1980, p. 3–4.
  3. Sorrell et Narayan 1980, p. 4–5.