Brian Druker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brian Druker
Druker Brian.jpg

Druker en mars 2007

Informations générales
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (60 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Membre de
Palmarès
Distinction
prix Robert Koch (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Brian J. Druker (né en 1955) est un médecin et chercheur en cancérologie américain à l'Oregon Health & Science University (OHSU).

Il a obtenu un bachelor en chimie et un doctorat en médecine à l'université de Californie à San Diego. De 1981 à 1984, il réalise son internat et sa résidence en médecine interne à l’hôpital Barnes, Washington University School of Medicine, à Saint-Louis (Missouri). De 1984 à 1987, il a ensuite exercé au Dana–Farber Cancer Institute à la Harvard Medical School. Actuellement, il est directeur du Knight Cancer Institute de l'OHSU, et professeur de médecine, titulaire de la chaire JELD-WEN de recherche sur les leucémies.

En 2012, il reçoit le prix japonais[1].

Il a joué un rôle décisif dans la mise au point et le lancement du Glivec un médicament révolutionnaire contre certaines formes de leucémies.

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Brian Drucker » (voir la liste des auteurs).

  1. (en) Bob Brown, « 2012 Japan Prize honors cancer fighters, magnet man : 3 American medical experts, Japanese inventor honored with major award », Network World,‎ (lire en ligne)