Braunes Bergschaf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Braunes Bergschaf
Braunes Bergschaf, mouton brun alpin
Braunes Bergschaf, mouton brun alpin
Région d’origine
Région Tyrol, Drapeau de l'Autriche Autriche Drapeau de l'Italie Italie
Caractéristiques
Taille Grande
Robe Brune
Autre
Diffusion Locale
Utilisation Entretien paysager, laine, viande

Le Braunes Bergschaf (mouton brun alpin) est une race ovine originaire du Tyrol autrichien et italien[1],[2]. Il descend de croisements avec le Tiroler Steinschaf, le mouton bergamasque et le mouton padouan. Il est élevé en Autriche, en Basse-Autriche, dans la province de Salzbourg, en Styrie et dans le Tyrol[1], ainsi qu'en Italie dans le Vinschgau (Ultental, Passeiertal et Schnalstal) dans la province autonome de Bolzano[3],[4], en Engadine suisse[2] et en Allemagne dans le Bade-Wurtemberg, en Bavière, en Basse-Saxe et dans le Mecklembourg-Poméranie-Occidentale[5].

En Italie, le mouton brun alpin est connu aussi sous le nom de « Schwarzbraunes Bergschaf », alors que le Schwarzbraunes Bergschaf suisse est appelé dans cette partie germanophone d'Italie, le Juraschaf (mouton du Jura). Cette race est l'une des quarante-deux races autochtones locales de faible population dont le herd-book est tenu par l'Associazione nazionale della pastorizia[3].

Les effectifs de cette race étaient de 3 698 à 5 000 en Autriche en 2012[1], de 1 564 en Allemagne en 2011[5] et de 2 850 en Italie en 2008[4],[2].

Description[modifier | modifier le code]

Le mouton brun alpin est sans cornes et présente de longues oreilles pendantes. Le mâle pèse environ 90 kg, et peut atteindre 120 kg, tandis que la brebis pèse entre 60 et 85 kg. Sa robe est de brun à brun foncé et le mufle est bien busqué[6].

 
 
 
 

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Breed data sheet: Braunes Bergschaf/Austria. Domestic Animal Diversity Information System of the Food and Agriculture Organization of the United Nations. Accessed September 2013.
  2. a b et c (it) Daniele Bigi, Alessio Zanon, Atlante delle razze autoctone: Bovini, equini, ovicaprini, suini allevati in Italia. Milan: Edagricole, 2008, (ISBN 9788850652594). p. 278–279.
  3. a et b (it) Le razze ovine e caprine in Italia. Associazione Nazionale della Pastorizia: Ufficio centrale libri genealogici e registri anagrafici razze ovine e caprine. p. 75.
  4. a et b (en) Breed data sheet: Schwarzbraunes Bergschaf/Italy. Domestic Animal Diversity Information System of the Food and Agriculture Organization of the United Nations.
  5. a et b (en) Breed data sheet: Braunes Bergschaf/Germany. Domestic Animal Diversity Information System of the Food and Agriculture Organization of the United Nations.
  6. (de) Description et photographies sur vieh-ev.de

Voir aussi[modifier | modifier le code]