Branko Lazitch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Branko Lazitch
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Branko Lazitch, né le et mort à Paris le , est un journaliste et historien serbe, spécialiste de l'histoire de l'Union soviétique et de l'Internationale communiste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Serbie, Branko Lazitch participe à la résistance yougoslave, avant de s’expatrier en Suisse à la fin de la deuxième Guerre mondiale. Il soutient alors une thèse de doctorat sur Lénine et la IIIe Internationale. Proche de Boris Souvarine[1], il collabore notamment à L'Express et à la revue Est-Ouest, qu'il dirige de 1984 à 1993.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lénine et la IIIe Internationale, préface de Raymond Aron, La Baconnière, 1950.
  • Les Partis communistes d'Europe, Iles, 1956.
  • L'Afrique et les leçons de l'expérience communiste, Edimpra, 1961.
  • (en) Biographical Dictionary of the Comintern, Hoover Institution Press, 1973.
  • Le Rapport Khrouchtchev et son histoire, Seuil, 1976
  • Comment les démocraties finissent, avec Jean-François Revel, Grasset, 1983.
  • L'Échec permanent, Robert Laffont, 1999.
  • Boris Souvarine, Sur Lénine, Trotski et Staline (1978-79), entretiens avec Branko Lazitch et Michel Heller. Précédé de Boris par Michel Heller, éditions Allia, 1990.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. dont il préface les Chroniques du mensonge communiste, un recueil de textes choisis en collaboration avec Pierre Rigoulot (Plon, 1998))

Liens externes[modifier | modifier le code]