Brûleur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bruleur au gaz naturel équipant une étuve de cuisson industrielle.

Un brûleur est l’élément mécanique qui assure la production de chaleur en assurant un mélange entre un combustible (gazeux, liquide ou solide), avec un comburant (généralement de l'air, contenant naturellement de l’oxygène), produisant ainsi une combustion. Le mélange nécessite le meilleur réglage pour que le rendement de combustion soit maximum et que la combustion soit la meilleure possible, c'est à dire générant le moins possible d'imbrûlés et de polluants.

Composition[modifier | modifier le code]

Un brûleur est constitué d'un injecteur résistant à de hautes températures. Le fluide injecté est un combustible enflammé dès sa sortie, pour produire de la chaleur. Celle-ci peut être utilisée directement (brûleur de réchaud, chauffe-eau, chaudière, étuve, etc.), ou indirectement, par exemple pour produire un travail mécanique dans un moteur thermique.

Pour l'allumage des brûleurs, un utilise généralement une étincelle électrique, ou un bruleur allumage dans le cas de gros brûleurs industriels.

Combustibles[modifier | modifier le code]

Le combustible alimentant un brûleur peut être gazeux, liquide ou solide, seul ou en mélange, par exemple :

  • dihydrogène
  • méthane (gaz naturel) ;
  • butane ;
  • propane ;
  • fioul ;
  • huile (fossile, végétale, animale) ;
  • charbon pulvérisé ;
  • biomasse broyée ;
  • déchets (dans les brûleurs de cimenterie par exemple).

Fabricants de brûleurs[modifier | modifier le code]

Brûleurs de petite et moyenne puissance : Cuenod...

Brûleurs de moyenne et grosse puissance : Fives-Pillard, Maxon...

Sociétés savantes en rapport[modifier | modifier le code]

La Fondation de recherche internationale sur les flammes, fondée en 1948 regroupe des chercheurs travaillant sur les brûleurs industriels, Le Combustion Institute regroupe des chercheurs du monde académique et industriel travaillant sur des brûleurs de laboratoire et industriels.

Voir aussi[modifier | modifier le code]