Boumnyébel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Boumnyébel
Boumnyébel
Atelier de réparation dans une ville-carrefour
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Centre
Département Nyong-et-Kéllé
Géographie
Coordonnées 3° 53′ 01″ nord, 10° 50′ 56″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Région du Centre (Cameroun)
Voir sur la carte administrative du Centre (Cameroun)
City locator 14.svg
Boumnyébel
Géolocalisation sur la carte : Cameroun
Voir sur la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Boumnyébel
Géolocalisation sur la carte : Cameroun
Voir sur la carte topographique du Cameroun
City locator 14.svg
Boumnyébel

Boumnyébel est une localité située au Cameroun à environ 120 km (75 miles) entre Yaoundé et Douala. Sur la route d'Edéa à Yaoundé, le village se situe très exactement à la jonction avec la route menant à Bafia.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le célèbre leader et membre fondateur du parti politique UPC (Union des Populations du Cameroun), Ruben Um Nyobé est né dans le petit village de Song-Mpeck au sud de Boumnyébel, dans la sous-division d'Eséka, département du Nyong-Et-Kellé[1]. Après que l'UPC fut déclarée illégale par le gouvernement français le , Ruben Um Nyobé entra, avec ses compagnons de lutte dans la clandestinité, dans la forêt entourant Boumnyébel[2] où il vécut jusqu'à sa mort. En 1956, le Premier ministre[2] André-Marie Mbida se rendit à Boumnyébel d'où il lança un ultimatum aux rebelles. Ahmadou Ahidjo, alors ministre de l'intérieur, s'y rendit en 1958 dans le but de lutter contre les rebelles[3]. Le , Um Nyobé fut tué et son corps exposé devant les bureaux des Travaux Publics de Boumnyébel[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Prévitali 1999, p. 10-11.
  2. a et b Bouopda 2008, p. 94.
  3. Forest 1984, p. 74.
  4. Prévitali 1999, p. 11.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Kamé Bouopda, Cameroun du protectorat vers la démocratie : 1884-1992, Harmattan, , 446 p. (ISBN 978-2-296-19604-9, présentation en ligne)
  • Alain Forest, Racines du présent, l'Harmattan, (lire en ligne)
  • Stéphane Prévitali, Je me souviens de Ruben : mon témoignage sur les maquis du Cameroun, 1953-1970, KARTHALA Editions, , 249 p. (ISBN 978-2-86537-807-4, présentation en ligne)
  • Clément Yonta Ngoune, Le contexte géologique des indices de talc de la région de Boumnyebel (Chaîne panafricaine d'Afrique Centrale, Cameroun), Université Henri Poincaré, Nancy, 2010, [lire en ligne]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]