Bouchra Ouizguen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bouchra Ouizguen est une danseuse et chorégraphe marocaine, fondatrice et membre de la Compagnie O.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bouchra Ouizguen est née en à Ouarzazate au Maroc. Elle vit et travaille à Marrakech depuis 1998[1]. Elle a commencé la danse de manière autodidacte et se consacre principalement à la danse orientale. Dès l'âge de 16 ans, elle monte ses premières pièces expérimentales, notamment dans son lycée, suite à quoi elle obtient ses premiers contrats[2].

Au sein de la Compagnie O, Bouchra Ouizguen travaille avec des femmes aïtas, laâbates et hwariates, danseuses et chanteuses issues des traditions populaires du Maroc[3]. Ces femmes sont à la fois valorisées et rejetées pour leur liberté affichée[4]. Cette ambivalence intéresse Bouchra car, selon ses termes : « elles représentent ce qu'on tait[5]. »

En France, elle travaille notamment avec Mathilde Monnier, Bernardo Montet et Boris Charmatz.

Créations[modifier | modifier le code]

  • Ana Ounta (date inconnue)
  • Mort et Moi (date inconnue)
  • Madame Plaza ()
  • Ha ! ()
  • Corbeaux ()
  • Ottof ()

Distinctions[modifier | modifier le code]

Pour sa pièce Madame Plaza, Bouchra Ouizguen reçoit le prix SACD de la révélation chorégraphique et le prix du Syndicat de la critique en 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bouchra Ouizguen - Compagnie O », sur Bouchra Ouizguen - Compagnie O (consulté le 25 juin 2017)
  2. « Audio: L'invitée: Bouchra Ouizguen, danseuse et chorégraphe », sur Play RTS (consulté le 25 juin 2017)
  3. « - Actualités - Festival 2017 - Festival Belluard Bollwerk International », sur belluard.ch (consulté le 25 juin 2017)
  4. Rim Mathlouti, « Rencontre avec Bouchra Ouizguen, chorégraphe et danseuse contemporaine », sur www.babelmed.net (consulté le 25 juin 2017)
  5. « Bouchra Ouizguen : “Je suis une chorégraphe autoritaire, même si j'ai du mal à l'admettre” », Telerama,‎ (lire en ligne, consulté le 25 juin 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]