Luissier Bordeau Chesnel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bordeau Chesnel)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chesnel.

Luissier Bordeau Chesnel
Création 1922
Activité Industrie agroalimentaire
Produits Transformations charcutières
Effectif 300 (2012)
Site web https://www.bordeau-chesnel.com

Chiffre d'affaires 40,3 millions d'euros (2013)[1]

Luissier Bordeau Chesnel est une entreprise agroalimentaire française transformatrice de produits carnés. Elle fabrique des rillettes de porc, poulet, oie et canard sous sa marque Bordeau Chesnel. Elle est née de l'association des sociétés Luissier et Bordeau Chesnel en 1973. Sous le sigle LBC, c'est, à 100%, une filiale du groupe industrielgroupe agroalimentaire français Soparind Bongrain[2] devenu le Groupe Savencia[3] en 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1922, Jules Bordeau et Marie-Louise Chesnel ouvrent une entreprise industrielle et commerciale de charcuterie en gros à Yvré-l'Évêque, sur la ligne de chemin de fer Paris-Brest, pour distribuer leurs produits aux mécaniciens et aux voyageurs de la ligne[4]. Le couple a une idée pour développer son commerce et faciliter le transport de ses rillettes : remplacer le pot en grès par un pot paraffiné utilisé alors pour le miel, incassable et léger[5].

À partir des années 1950, Bordeau Chesnel se transforme en société anonyme et s'implante sur les étals de la grande distribution. En 1973, l'entreprise s'associe à la société Lhuissier, fabricant de rillettes au Mans depuis la fin du XIXe siècle[6].

En 1986, Luissier Bordeau Chesnel est la première entreprise à se lancer dans la communication télévisée pour une marque de rillettes[7]. Le personnage de l'huissier est un clin d'œil aux origines de l'entreprise, et le slogan « Nous n'avons pas les mêmes valeurs » lancé à cette occasion, est toujours d'actualité[6].

En 2014, Luissier Bordeau Chesnel est le chef de file du marché des rillettes en France, avec plus de 20 millions de pots vendus chaque année[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bordeau Chesnel », sur lsa-conso.fr, .
  2. Véronique Boulocher et Sabine Ruaud : « Analyse de marché: de la définition au diagnostic », Vuibert,‎ , p. 304 (ISBN 2311402048, lire en ligne)
  3. « Bongrain change de nom », LSA,‎ (lire en ligne)
  4. « Bordeau Chesnel tient la forme à 90 ans », sur lemans.maville.com, .
  5. Roland Jussiau, Louis Montméas, Jean-Claude Parot, L'élevage en France: 10 000 ans d'histoire, Educagri Editions, , p. 323.
  6. a et b Florence Pagneux, « Les rillettes Bordeau Chesnel n'ont toujours pas les mêmes valeurs », sur la-croix.com, .
  7. « Sage publicitaire Bordeau Chesnel », sur journaldunet
  8. Catherine Heurtebise, « Anniversaire Bordeau Chesnel »,

Lien externe[modifier | modifier le code]