Books on Demand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de la maison d'édition
Fiche d’identité
Slogan « Mon livre, mon succès »
Siège social Norderstedt  (Allemagne)
Site web http://www.bod.fr

Books on Demand GmbH, abrégé BoD, est une plateforme d'auto-édition européenne. En 2013, l'entreprise domine le marché de l'autoédition européen[1]. Le siège de l’entreprise est situé à Norderstedt, près de Hambourg en Allemagne.

BoD offre ses services en Allemagne (depuis 2001), France (depuis 2008), Danemark (depuis 2005), Finlande (depuis 2007), Autriche (depuis 2001) et Suisse (depuis 2001).

Modèle économique[modifier | modifier le code]

Le modèle économique repose sur la technologie de l'impression à la demande ou Print on demand : au lieu de préfinancer un tirage fixé au préalable, de le produire et de le stocker, le contenu d’un livre sera numérisé et ne sera imprimé qu’à la commande, à partir d’un exemplaire. Ainsi, BoD se définit comme un prestataire de services qui prend en charge le déroulement global de la production, de la logistique et de la distribution[2].

Tous les titres enregistrés dans le système BoD se voient attribuer un numéro ISBN. Après validation, les livres sont référencés sur la base de données Dilicom par la Sodis, l’un des plus importants distributeurs de livres en France. Les titres sont ainsi disponibles dans toutes les librairies françaises et également sur des boutiques en ligne comme Amazon.fr, Decitre.fr et Chapitre.com. De plus, les librairies allemandes, suisses et autrichiennes ont aussi la possibilité de les commander.

Dates-clés[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez pour voir d'autres modèles.
Cette section contient une ou plusieurs listes et gagnerait à être introduite par une partie rédigée et sourcée, de façon à bien resituer les différents items  (janvier 2018).

2008

  • En mars, BoD fait son entrée sur le marché français et lance le site Internet.

2007

  • Dès mai 2007, BoD offre également ses prestations en Finlande.
  • BoD lance une gamme de produits entièrement renouvelée. « BoD Fun » permet pour la première fois de publier gratuitement son propre livre sans taxe de base ni quantité minimum.

2006

  • BoD en est à cinq millions de livres produits[réf. nécessaire].
  • En mai, une première en termes de best-sellers : pour la première fois, une publication réalisée en auto-édition figure dans les listes de best-sellers. Par son roman scientifique Lucy avec c, Markolf H. Niemz a réussi à accéder directement au rang de 13e de la liste hebdomadaire des 20 livres de poche les plus vendus. En septembre paraît le deuxième best-seller de BoD : Les 7 péchés lors de la création d’une entreprise, un guide pratique pour les créateurs d’entreprises, de R. Rossmann, D. Schandl et T. Fuchs, est classé au 17e rang de la liste des best-sellers économiques du Manager Magazin[réf. souhaitée].

2005

  • En mars, BoD étend son activité au marché danois.

2002

  • BoD introduit en outre le livre couleur numérique à la demande.

2001

  • Le 1er janvier, le « projet BoD » devient l’entreprise Books on Demand GmbH, une filiale de la Libri GmbH.

1999

  • En décembre est publié le 1000e titre BoD.
  • En juin, BoD se voit décerner le 10e Computerworld Smithsonian Award dans la catégorie « Manufacturing »[pertinence contestée].

1998

  • Juin voit naître la publication du premier titre BoD, Version commentée de la Constitution de la ville libre et hanséatique de Hambourg sous forme d’édition de poche.

1997

  • « Books on Demand » : création de l'entreprise

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Naissance d'un livre 2.0 : visite chez Books On Demand », Les Numériques,
  2. Audrey Oeillet, « Le livre numérique et l'impression à la demande : le cas Books on Demand », Clubic,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]