Bonnet de nuit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le pauvre poète, Carl Spitzweg (1839).

Le bonnet de nuit était très en vogue en Europe au XVIIIe siècle, où les hommes avaient souvent le crâne rasé pour porter des perruques. Il était en coton, soie ou velours. Il se portait en intérieur et non pour dormir[réf. nécessaire].

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]