Bonifacia Rodriguez Castro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Bonifacia Rodriguez Castro
Bonifaciarodriguez.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
ZamoraVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Étape de canonisation

Née à Salamanque en Espagne le près de l'université, Bonifacia Rodríguez y Castro est une sainte catholique, fondatrice de la congrégation des servantes de Saint-Joseph.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

A 15 ansbienheureuse, Bonifacia travaille dans la passementerie, mais elle fait des horaires éreintants, et touche un salaire de misère. Elle finit par ouvrir son propre atelier, et sa mère, devenue veuve la rejoint. Des jeunes filles commencent à la rejoindre, attirer par la spiritualité qu'elle développe, basée sur l'idée de « prendre modèle sur la vie cachée de la Sainte Famille ». Alors qu'elle songe à entrer dans un couvent, la rencontre avec le père jésuite Francisco Burinya l'oriente vers la fondation d'une nouvelle congrégation. Elle fonde la Congrégation des Servantes de Saint Joseph (qui s'occupe de l'éducation sociale et chrétienne des travailleuses) en 1874 avec sept compagnes. Divers problèmes avec le clergé local la pousse à l'exil. Elle s'installe à Zamora ou elle fonde un nouvel atelier. Elle décède le à Zamora, dans l'ouest de l'Espagne[1].

Canonisation[modifier | modifier le code]

Elle est béatifiée en 2003 par Jean-Paul II et canonisée en 2011 par Benoît XVI.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le martyrologe romain fait mémoire de bienheureuse Bonifacia Rodriguez Castro », Magnificat, no 237,‎ , p. 118.

Liens externes[modifier | modifier le code]