Bolesław Motz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bolesław Motz
Description de l'image defaut.svg.
Naissance
Décès (à 70 ans)
Paris, 16e
Nationalité Flag of Poland.svg Polonais
Profession

Bolesław Wojciech Motz (Boleslas), né à Radzyń Podlaski le et mort le à Paris (16e), est un urologue polonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Antony Motz et Antonina Wittych, et l'époux de Zofia Kossowska.

Il publie plusieurs articles dans des revues spécialisées françaises et polonaises.

En 1912, il publie un bimensuel spécialisé: La revue clinique d'urologie

En 1914, il fonde à Paris, avec d'autres compatriotes le Comité de volontaires polonais lequel siège au 10 de la Rue Notre-Dame-de-Lorette, et qui se donne pour action l'enrôlement de jeunes Polonais pour se battre aux côtés de la France (Légion des Bayonnais)[1].

Il meurt chez lui, Avenue Pierre 1re de Serbie, et repose au Cimetière des Champeaux de Montmorency.

Distinction[modifier | modifier le code]

Il est fait Chevalier de la Légion d'Honneur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gabriel Garçon, Bajończycy-les Bayonnais Les Volontaires polonais dans la Légion étrangère, Les éditions Nord Avril, 2017

Liens externes[modifier | modifier le code]