Bobo Jacco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bobo Jacco
Titre original Bobo Jacco
Réalisation Walter Bal
Scénario Walter Bal
Acteurs principaux
Sociétés de production Belga Films
SODEP
AMS Productions
Belstar Productions
Cathala productions
Les Films de la Tour
Pacific Films
Pays d’origine Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 90 min
Sortie 1979

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Bobo Jacco est un film franco-belge réalisé par Walter Bal et sorti en 1979.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans un quartier populaire d'une ville du Nord de la France, Jacques, dit « Jacco », et son inséparable copain Frédéric, dit « Freddie », des oisifs d'environ 25 ans, vivent en parasites dans leurs familles. Ils passent leur temps à faire des virées, de mauvaises blagues, et traînent leurs savates dans le bistrot de Magda, quadragénaire et maîtresse de Jacco. Celle-ci, généreuse et bonne fille, les dépanne souvent financièrement. Mais les ennuis vont remplir les journées jusqu'alors désœuvrées des deux copains quand Jacco, après avoir séduit une femme d'une quarantaine d'années, la délaisse pour filer le parfait amour avec sa fille Lise. Blessée et humiliée, la mère use de tous les stratagèmes pour briser la liaison des jeunes gens. Anéanti par sa rupture avec Lise et par la disparition brutale de Freddie qui s'est suicidé, Jacco trouve le réconfort dans les bras de la bienveillante Magda.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Face A — Lise, paroles de Didier Barbelivien et musique de Bernard Liamis, interprétée par Bernard Liamis
Face B — On sème, paroles de Pierre Billon/Patrick Larue et musique de Bernard Liamis, interprétée par Bernard Liamis

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]