Blake Geoffrion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Geoffrion.
Blake Geoffrion
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance ,
Plantation (États-Unis)
Joueur retraité
Position Ailier gauche
Tirait de la gauche
A joué pour LAH
Admirals de Milwaukee
Bulldogs de Hamilton
LNH
Predators de Nashville
Canadiens de Montréal
Repêc. LNH 56e choix au total, 2006
Predators de Nashville
Carrière pro. 2010-2013

Blake Geoffrion (né le à Plantation en Floride aux États-Unis) est un joueur de hockey sur glace américain d'origine canadienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lorsque Geoffrion débute dans la Ligue nationale de hockey le  ; il représente alors la quatrième génération de sa famille à jouer dans la ligue. Son arrière-grand-père, Howie Morenz est une légende du sport et est l'un des premiers membres du Temple de la renommée du hockey. Le grand-père de Geoffrion, Bernard « Boum-Boum » Geoffrion était également un joueur de grand talent et un membre du Temple de la renommée. Le père de Blake, Dan Geoffrion, ne connait pas le même succès qu'Howie ou Bernard et il ne joue que trois saisons dans la LNH[1].

Blake Geoffrion grandit dans la ville de Nashville, dans l'État du Tennessee et il commence à jouer au hockey de compétition dans les ligues mineures du système de hockey mineur de Nashville. En plus d'être le premier joueur originaire de la ville repêché par les Predators de Nashville, il est le premier joueur développé par le système de hockey mineur de Nashville de l'histoire du repêchage de la LNH[2]. Geoffrion joue dans les rangs universitaires pour l'Université du Wisconsin à partir de la saison 2006-2007. Le 15 juin 2010 Blake Geoffrion signe un contrat avec les Predators de Nashville. Le 20 mars 2011, il inscrit son premier tour du chapeau en carrière contre les Sabres de Buffalo.

Il est échangé le aux Canadiens de Montréal, accompagné de Robert Slaney et d'un choix de 2e ronde au repêchage de 2012. En retour, les Predators obtiennent le défenseur Hal Gill et un choix conditionnel de 5e ronde au repêchage de 2013[3]. Il dispute son premier match dans l'uniforme de la Sainte-Flanelle le , face au Lightning de Tampa Bay. Il choisit de porter le numéro 57 en l'honneur de son grand-père et son arrière grand-père 5 pour Bernard Geoffrion et 7 pour Howie Morenz. Deux numéros retirés par le Tricolore qu'il peut admirer le lors de son premier match au Centre Bell face au Wild du Minnesota.

Le 13 mars 2013, il annonce qu'il réfléchit à prendre sa retraite à la fin de la saison, en raison d'une blessure reçue à la tête en novembre 2012[4]. Il prend officiellement sa retraite le 15 juillet 2013[5].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[6]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2004-2005 États-Unis U18 NAHL 37 7 15 22 62 - - - - -
2005-2006 États-Unis U18 NAHL 13 6 9 15 30 - - - - -
2006-2007 Badgers du Wisconsin NCAA 36 2 4 6 62 - - - - -
2007-2008 Badgers du Wisconsin NCAA 36 10 20 30 52 - - - - -
2008-2009 Badgers du Wisconsin NCAA 35 15 13 28 73 - - - - -
2009-2010 Badgers du Wisconsin NCAA 40 28 22 50 56 - - - - -
2009-2010 Admirals de Milwaukee LAH - - - - - 3 2 0 2 0
2010-2011 Admirals de Milwaukee LAH 45 11 26 37 38 1 0 2 2 2
2010-2011 Predators de Nashville LNH 20 6 2 8 7 12 0 2 2 4
2011-2012 Admirals de Milwaukee LAH 20 2 7 9 8 - - - - -
Bulldogs de Hamilton LAH 9 4 8 12 4 - - - - -
2011-2012 Predators de Nashville LNH 22 0 3 3 17 - - - - -
Canadiens de Montréal LNH 13 2 0 2 10 - - - - -
2012-2013 Bulldogs de Hamilton LAH 10 4 2 6 9 - - - - -
Totaux LNH 55 8 5 13 34 12 0 2 2 4

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

National Collegiate Athletic Association

Prédécesseurs et successeurs[modifier | modifier le code]

Parenté dans le sport[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Preds Call Up Blake Geoffrion and Matt Halischuk From Milwaukee », sur predators.nhl.com,‎ (consulté le 23 février 2012)
  2. Nashville Predators Media Guide 2011.12, p. 64
  3. « Gill quitte, Geoffrion s'amène », sur canoe.ca,‎ (consulté le 17 février 2012).
  4. « Blake Geoffrion prendrait sa retraite », sur www.journaldemontreal.com,‎ (consulté le 13 mars 2013)
  5. (fr) « Un jeune retraité », sur RDS.ca,‎
  6. (en) « Blake Geoffrion hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Nashville Predators, Nashville Predators 2011.12 Media Guide,‎ , 366 p.

Lien externe[modifier | modifier le code]