Bitter (automobile)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bitter
logo de Bitter (automobile)
illustration de Bitter (automobile)

Création 1971
Fondateurs Erich Bitter
Forme juridique Entrepreneurial company (Germany) (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Drapeau de l'Allemagne Schwelm,
Rhénanie-du-Nord-Westphalie
Directeurs Erich Bitter (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Automobile
Produits Voitures de luxe préparées
Site web bittercars.com

Erich Bitter automobile GmbH (anciennement Bitter GmbH & Co. KG) est une entreprise allemande d'automobiles sportives de luxe, développées sur la base de modules Opel, dont le siège est à Schwelm.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bitter SC Coupé.

Le fondateur Erich Bitter est un ancien pilote de course automobile. Après avoir monté sa marque de kits et accessoires sport pour automobiles en 1962, Rally-Bitter, il quitte le monde du rallye et devient importateur pour Abarth en 1969, puis pour la petite marque italienne Intermeccanica. Les véhicules de ce dernier s'avéraient si peu fiables qu'il décida en 1971 de développer ses propres véhicules à caractère sportif, avec la rigueur et les normes de qualité allemandes. C'est tout naturellement qu'il se tourna vers Russelsheim chez Opel, chez qui il fut consultant pour la mise au point de véhicules de sport, notamment la Rekord de 150 ch. Encouragé par le designer Opel David Hollsde, il commence la production d'une sportive basée sur le concept Opel Coupé Diplomat présenté en 1969 au salon automobile de Francfort par le designer Opel d'alors, Charles Jordan, dont Hollsde avait été l'assistant. C'est ainsi que démarra la société Bitter GmbH, à Schwelm où vivait Bitter. La toute première Bitter CD fut commercialisée dès 1974.

Bitter automobile produisit principalement ses véhicules entre 1973 et 1986, 395 CD et 488 SC sur plate-forme Opel. Depuis 1984, plusieurs prototypes ont été créés par Bitter en veillant à conserver un faible volume de production, mais aucun d'entre eux n'ont été de vraies réussites commerciales. Il a notamment travaillé pour Volkswagen. Plus récemment, il a présenté une Bitter CD2 au Salon international de l'automobile de Genève 2003 sur base de Holden Monaro. Son modèle de 2007 est une 4 portes basée sur la plate-forme de la Holden Statesman.

Depuis une dizaine d'années, Bitter, bénéficiant du prestige de sa marque, propose une finition "by Bitter", luxueuse et personnalisée, de certains modèles Opel, telles l'Opel Insignia, l'Opel Adam et l'Opel Mokka offrant toutes trois une version exclusive appelée "Edition by Bitter".

Modèles[modifier | modifier le code]

  1. 1974 Bitter CD (base Opel Diplomat)
  2. 1984 Bitter Rallye GT (base Opel Manta)
  3. 1988 Bitter Bitter SC (base Opel Omega 3000)
  4. 1989 Bitter Bitter SC (trois variantes de carrosseries : coupé, cabriolet, berline)
  5. 1991 Bitter Tasco 1991 Bitter Tasco
  6. 1994 Bitter Berlina (Basis Opel Omega MV6), la présentation sur le Salon de l'automobile de Genève
  7. 2003 Bitter CD2 (initialement prévue base Holden Monaro), 2004 au le Salon de l'automobile de Genève sur la base de la Pontiac GTO)
  8. 2007 Bitter Vero (production prévue de base Holden Statesman)
  9. 2009 Bitter Vero Sport (présenté au le Salon de l'automobile de Genève)
  10. 2010 Bitter Insignia

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]