Bille de Klerksdorp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une bille de Klerksdorp.

Une bille de Klerksdorp[1] (ou sphère de Klerksdorp[2]) est un objet de petite taille, le plus souvent sphérique ou se rapprochant de la forme d'un disque, issu de l'un des dépôts de pyrophyllites vieux de 3 milliards d'années situés près d'Ottosdal en Afrique du Sud. Elles ont été recueillies par des mineurs et des géologues amateurs. À cause de leur formes polies et de leurs aspects esthétiques, elles ont fait l'objet de discussion dans des livres[3],[4], des articles généralistes[5],[6] et plusieurs sites web[7],[8], lesquels les présentent le plus souvent comme des OOPArts créés par des êtres intelligents. Les géologues qui les ont étudiées avancent plutôt qu'elles sont le résultat de processus naturels[9],[10],[11],[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. allison1597, « Billes de Klerksdorp », Futura-Sciences, (consulté le 17 mai 2013)
  2. Paul Binocle, « Sphères de Klerksdorp », Encyclopédie du paranormal, (consulté le 17 mai 2013)
  3. Cremo, M., and R.L. Thompson, 1993, Forbidden Archeology: The Hidden History of the Human Race: Torchlight Publishing. (ISBN 0-89213-294-9)
  4. Cremo, M., and R.L. Thompson, 1999, The Hidden History of the Human Race: Torchlight Publishing. (ISBN 0-89213-325-2)
  5. Barritt, D., 1982, The Riddle of the cosmic cannon-balls: Scope Magazine. (June 11, 1982)
  6. Jochmans, J. R., 1995, Top ten out-of-place artifacts: Atlantis Rising. no. 5, pp. 34-35, 52, and 54. (Fall 1995)
  7. Barton, J., nd, The Grooved Spheres: Mysteries of the World web site
  8. "Psybertronist", nd, A balanced and concentric ringed mystery spheroid as purportedly anomalous "out-of-place artifacts"
  9. Cairncross, B., 1988, "Cosmic cannonballs" a rational explanation: The South African Lapidary Magazine. v. 30, no. 1, pp. 4-6.
  10. Heinrich, P.V., 1997, Mystery spheres: National Center for Science Education Reports. v. 17, no.1, p. 34. (January/February 1997)
  11. Heinrich, P.V., 2007, South African concretions of controversy: South African Lapidary Magazine. vol. 39, no. 1, pp. 7-11.
  12. Heinrich, P.V., 2008, The Mysterious "Spheres" of Ottosdal, South Africa. National Center for Science Education Reports, v. 28, no. 1, pp. 28-33.