Bettola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bettola
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région d'Émilie-Romagne Émilie-Romagne 
Province Plaisance 
Code postal 29021
Code ISTAT 033004
Code cadastral A831
Préfixe tel. 0523
Démographie
Gentilé Bettolesi
Population 3 024 hab. (31-12-2010[1])
Densité 25 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 47′ 00″ nord, 9° 37′ 00″ est
Altitude Min. 329 m
Max. 329 m
Superficie 12 200 ha = 122 km2
Divers
Saint patron Madonna della Quercia
Fête patronale Premier dimanche de septembre
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Émilie-Romagne

Voir sur la carte administrative d'Émilie-Romagne
City locator 14.svg
Bettola

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Bettola

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Bettola
Liens
Site web http://www.comune.bettola.pc.it/

Bettola est une commune de la province de Plaisance dans la région Émilie-Romagne en Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située dans le Val de Nure, entre Ponte dell'Olio et Farini, Bettola est traversée par le torrent Nure qui sépare les deux quartiers, San Giovanni et San Bernardino, jadis centres d'habitation indépendants, réunis en 1805 en une commune officiellement instituée suite aux réorganisations administratives de la République cisalpine voulue par Napoléon Bonaparte.

Elle fait partie de la Comunita' Montana Valli del Nure e dell'Arda, créée en 1993.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pendant la Seconde Guerre mondiale, plusieurs groupes de partisans s'étaient regroupés sur ses zones montagneuses et ont réussi à constituer pendant quatre mois à compter de juillet 1944 une « libre république de Bettola », siège du commandement unifié de la zone XIII de la Résistance.

Économie[modifier | modifier le code]

Au XIXe siècle, Bettola est un important lieu d'échanges de produits agricoles. Tout le Val Nure convergeait vers son marché du lundi et ses foires aux bestiaux. La place Christophe Colomb témoigne, aujourd'hui encore, de cette activité.

Transports[modifier | modifier le code]

En 1932, Bettola est reliée à Plaisance par une ligne électrifiée, la littorina, réunissant toutes les agglomérations des basse et moyenne vallées. Elle est supprimée en 1967.

Personnalités[modifier | modifier le code]


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
???? 2007 Celestino Scagnelli    
29 mai 2007 en cours Simone Mazza Casa delle Libertà  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Bramaiano, Calenzano, Ebbio, Groppo Ducale (incluant notamment Costa, Cordani, Forlini) Leggio, Missano, Olmo (incluant notamment Case Camia), Padri, Pradello, Recesio, Revigozzo, Rigolo, Roncovero, Rossoreggio, San Bernardino, San Giovanni, Spettine, Vigolo, Villanova

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Coli, Farini, Gropparello, Morfasso, Ponte dell'Olio, Travo, Vigolzone

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Habitants recensés


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. François Cavanna, Les Ritals, Albin Michel, 1978 ; LeVoyage, Albin Michel, 2006, Épilogue ; « Les bons immigrés – Cette semaine : mon papa », Charlie Hebdo, nº 799, 10 octobre 2007, p. 10
  3. a et b François Cavanna, « Chaque cinquième homme, un pas en avant ! », Charlie Hebdo, nº 822, 19 mars 2008, p. 10.