Berthelot Brunet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Berthelot Brunet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Berthelot Brunet (1901-1948), journaliste, écrivain et critique littéraire québécois.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités

Berthelot Brunet (1901-1948) est un journaliste, critique, conteur et romancier québécois, né à Montréal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir étudié le droit à l'Université de Montréal, il devient notaire de 1922 à 1929. Il abandonne sa carrière pour se consacrer à la bohème, la lecture et la traduction d'articles pour divers périodiques dont La Patrie, Les Idées, L'Ordre, La Relève, la Revue dominicaine, Le Mercure de France, etc. Il est membre de l'École littéraire de Montréal de 1921 à février 1925.

À la sortie du recueil de contes et nouvelles Le Mariage blanc d'Armandine, la critique est très favorable. Son seul roman achevé, Les Hypocrites, est en partie autobiographique.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Chacun sa vie. Critiques, préface de l'auteur, Montréal, Imprimerie Excelsior, 1942.
  • Le Mariage blanc d'Armandine, contes et nouvelles, Montréal, Éditions de l'Arbre, 1943.
  • Les Hypocrites. La folle expérience de Philippe, roman, Montréal, Éditions de l'Arbre, 1945.
  • La Conquête morale de l'Allemagne, Montréal, Éditions de l'Arbre, 1945.
    Traduction depuis l'anglais du livre The Moral Conquest of Germany d'Emil Ludwig (1945).
  • Histoire de la littérature canadienne-française, Montréal, Éditions de l'Arbre, 1946.
  • Histoire de la littérature canadienne-française suivi de Portraits d'écrivains, Montréal, HMH, 1970.
  • Histoire de la littérature française, Montréal, Éditions HMH, 1970.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Hertel, « Les Contes de Berthelot », La Nouvelle Relève, vol. 3, n° 2, janv.-févr. 1944, p. 124-125.
  • Jean Bruchési, « Berthelot Brunet », La Revue dominicaine, vol. 55, n° 1, févr. 1949, p. 105-109.
  • Paul Toupin, Rencontre avec Berthelot Brunet, Montréal, Fides, 1950, 43 p. (paru d'abord dans Liaison, vol. 4, janv. 1950, p. 25-45).
  • Paul Toupin, « Berthelot Brunet » (essai), Cahiers de l'Académie canadienne-française, n° 3, 1958, p. 110-123.
  • Paul Toupin, Les Paradoxes d'une vie et d'une œuvre, essai, Montréal, Cercle du livre de France, 1965, 138 p.
  • Gilles Marcotte, « Berthelot Brunet tel qu'en lui-même », Écrits du Canada français, n° 29, 1970, p. 11-15.
  • Madeleine Ducrocq-Poirier, « Berthelot Brunet », dans Le Roman canadien de langue française de 1860 à 1958. Recherche d'un esprit romanesque, essai, Paris, A.G. Nizet, 1978, p. 385-393, 465-466, 723-725.

Liens externes[modifier | modifier le code]