Bernard Pomey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bernard Pomey
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 31 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Peintre, créateur de tapisserie, céramiste, mosaïste, illustrateur

Bernard Pomey, né le à Firminy et mort le à Paris[1], est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1945 Bernard Pomey fait son noviciat au séminaire des Oblats de Marie-Immaculée à Pontmain (Mayenne). En 1947 il s'inscrit à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris dans l’atelier de Nicolas Untersteller. De 1948 à 1950, il complète son apprentissage au Centre d’Art sacré à Paris, dirigé par Jacques Le Chevallier. En 1953 il participe à l'exposition Célébrités et révélations de la peinture contemporaine au Musée Galliera à Paris. Il réalise la tapisserie Crucifixion pour La Congrégation des Sœurs de la Providence de Saint André de Peltre destinée la chapelle de l’Hôpital Saint André[2] à Metz. L’État lui commande deux tapisseries Jardin d’Uranie (1949) et Souvenir de la dame à la licorne (1954), conservées au Mobilier national. En 1957 la Caisse des dépôts et consignations lui commande un bassin en mosaïque[3] à Neuilly-sur-Seine. Décédé prématurément à 31 ans, il laisse un œuvre comprenant une centaine de toiles, environ 800 dessins, aquarelles et gouaches, une trentaine de cartons de tapisserie, une centaine de céramiques et une vingtaine de mosaïques.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Entre 1947 et 1956 son style est figuratif. Il peint des paysages, des natures mortes, des portraits et des aubades. Outre la peinture, il réalise des cartons de tapisserie, des céramiques, des mosaïques et des vitraux à motifs religieux et illustre sous forme de miniatures enluminées L'Apocalypse de saint Jean l’Evangéliste. Vers 1957 il réalise des tableaux semi figuratifs tels Grands musiciens bleus et Grands musiciens orange. Début 1958 il approche l'abstraction avec des œuvres telle Albi[4]. En 1959 il passe au tachisme, compose des supports cimenteux à base de sable pour ses toiles[5] et peint trois suites de toiles : Gaïa dont Gaïa 16[6], Sélia et Hélia. Puis c'est l'ultime série des gouaches inspirée du Cantique spirituel de saint Jean de la Croix.

Ses œuvres sont conservées dans les collections publiques de Paris (CNAP[7], Mobilier national, Musée d'art moderne de la Ville de Paris[8], Musée de la chasse) et à Aubusson à la Cité Internationale de la tapisserie.

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

  • Paris, Musée des arts décoratifs, 1966[9].
  • Paris, Musée Galliéra, 1968[10].
  • Bernard Pomey tapisseries de 1949 à 1958, céramiques de 1950 à 1952, Paris, La Demeure, 1970[11].
  • Paris, Musée d’art moderne de la Ville de Paris, 1977[12].
  • Bernard Pomey, L’Apocalypse de saint Jean l’Evangéliste & Le Cantique spirituel de saint Jean de La Croix, Troyes, Maison du Boulanger, Centre culturel Thibaud de Champagne, 1979[13].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bénézit Emmanuel, Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays par un groupe d'écrivains spécialistes français et étrangers, tome 11, Paris, Gründ, (ISBN 2-7000-3036-2), p.118
  2. « Saint-André | HPMetz », sur www.hpmetz.fr (consulté le 19 mai 2018)
  3. Bernard Pomey, « Bernard Pomey Bassin en mosaïque Neuilly sur Seine », sur Youtube
  4. « Albi »
  5. Suzanne Pagé, Inventaire des collections du musée d'art moderne de la Ville de Paris, peintures, sculptures, installations..., Paris, Paris musées, , 350 p. (ISBN 2-87900-256-7), p.252-Pol
  6. « Gaïa 16 | Paris Musées », sur parismuseescollections.paris.fr (consulté le 19 mai 2018)
  7. « Collection en ligne | Centre national des arts plastiques », sur www.cnap.fr, (consulté le 19 mai 2018)
  8. Bernard Pomey, « Collections en ligne | Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris », sur www.mam.paris.fr (consulté le 19 mai 2018)
  9. Bernard Pomey 1928-1959 (Catalogue d'exposition), Paris, Musée des Arts décoratifs, 19 octobre - 21 novembre 1966
  10. Bernard Pomey 1928-1959 (Catalogue de l'exposition), Paris, Musée Galliera, 17 septembre-20 octobre 1968
  11. Bernard Pomey (Plaquette de l'exposition), Paris, La Demeure, 9-30 juin 1970.
  12. Bernard Pomey (Catalogue de l'exposition), Paris, Musée d’art moderne de la Ville de Paris, mai - septembre 1977
  13. Bernard Pomey : L’Apocalypse de Saint-Jean l’Evangéliste et Le Cantique spirituel de St Jean de La Croix (Catalogue de l'exposition), Troyes, Maison du Boulanger, Centre culturel Thibaud de Champagne, 8 décembre 1979-2 janvier 1980

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Emmanuel Bénézit, Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays par un groupe d'écrivains spécialistes français et étrangers, tome 11,, Paris, Gründ, , 958 p. (ISBN 2-7000-3036-2), p.118
  • Suzanne Pagé, Inventaire des collections du musée d’Art moderne de la Ville de Paris : peintures, sculptures, installations… sous la direction de Suzanne Pagé., Paris, Paris musées, , 350 p. (ISBN 2-87900-256-7), p. 252-POL
  • Gassiot-Talabot (Gérald), « Rétrospective Bernard Pomey », Aujourd’hui art et architecture, no 52,‎ , p. 76, 77
  • Craven (J-L.), « En gros plan ce mois : L’oeuvre de Bernard Pomey arrêté en plein vol », Connaissance des arts, no 176,‎ , p. 15
  • Warnod (Jeanine), « Bernard Pomey au Musée des Arts décoratifs », Le Figaro,‎
  • Michel Conil Lacoste, « Le souvenir de Bernard Pomey », Le Monde,‎ , p. 12
  • Alvard (Julien), « Bernard Pomey », Aujourd’hui art et architecture,‎ décembre 1966-janvier 1967, p. 194-195
  • Léonard (Pierre), « Bernard Pomey », Cimaise Art architecture actuels, no 82,‎ août-septembre-octobre 1967, p. 42-49
  • Dalevèze (Jean), « L’affranchi des apparences », Nouvelles littéraires,‎ , p. 9
  • Michel (Jacques), « L’oeuvre interrompu de Bernard Pomey », Le Monde,‎
  • Véron-Denise (Danièle), " Bernard Pomey " In: Broderies d’artistes, Intimité et créativité dans les arts textiles de la fin du XIXe au milieu du XXe siècle. Aubusson, Cité internationale de la tapisserie; Milan, Silvana Editoriale, 2018 (catalogue de l'exposition, p.96-99, 174-175), (ISBN 8836638821)