Bernard Chocarne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chocarne.
Bernard Chocarne
Père Bernard Chocarne.jpg
Fonction
Prieur
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
CorbaraVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Fratrie
Autres informations
Religion
Ordre religieux

Le Père Bernard Chocarne, né Pierre Alphonse Chocarne (Dijon, Corbara ) est un prêtre catholique français de l'ordre des dominicains ayant vécu au XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le frère de l'abbé Victor Chocarne et l'oncle de Paul Chocarne-Moreau.

Il entre chez les dominicains en 1849, à Flavigny. Il fait sa profession solennelle l'année suivante, avant de recevoir l'ordination sacerdotale en 1851.

Le Père Chocarne est prieur des couvents de Paris de 1857 à 1860, de Bordeaux de 1865 à 1867, puis de Nancy de 1870 à 1871. Il est prieur provincial de France de 1871 à 1875, puis de 1879 à 1883.

Le samedi 5 octobre 1872, à l'occasion de la toute première Manifestation de foi et d'espérance de la France à Lourdes (« Pèlerinage des bannières »), il donne le discours concluant les vêpres et la procession.

Il séjourne quelques années aux États-Unis et au Canada, en vue d'y développer la présence des Dominicains[1].

Il est le refondateur du Couvent du Saint-Sacrement (aujourd'hui de l'Annonciation) en 1874, situé au no 222 de la rue du Faubourg-Saint-Honoré, à Paris.

En 1876, il apporte son aide à son frère l'abbé Chocarne et à Marguerite de Blic pour fonder la Congrégation des Petites Sœurs Dominicaines garde-malades des pauvres à Beaune. Plusieurs couvents seront créés à Paris et en province, la maison mère de la Congrégation est quant à elle installée aujourd'hui à Saint-Jean-de-la-Ruelle près d'Orléans, ville où le noviciat occupa la "maison de Jeanne d’Arc".

Il devient maître en théologie en 1889.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le R. P. H.-D. Lacordaire, de l'ordre des Frères-Prêcheurs / Paris (treize éditions : 1866, 1873, 1879, 1880, 1887, 1894, 1905, 1912, 1923, 1928)
  • Saint Thomas d'Aquin et l'encyclique "Aeterni patris" de S. S. le pape Léon XIII / par le R. P. Chocarne / Paris : Poussielgue frères , 1884
  • Les Sœurs prêcheresses : discours prononcé pour la bénédiction du couvent de N.-D. du Saint-Rosaire à Billancourt, le 2 juillet 1888 / Gonzalve Vallée / Paris : bureaux de "L'Année dominicaine , 1888

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire et présence dominicaine au Canada - Conférence au Collège Saint-Dominique de Bordeaux, novembre 2000

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]