Bernard Bruneteau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bernard Bruneteau
Image dans Infobox.
Bernard Bruneteau en 2009.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (69 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Maître
Directeur de thèse

Bernard Bruneteau est un historien français né le .

Professeur d'histoire contemporaine à l'université Pierre-Mendès-France - Grenoble II ainsi qu'à l'Institut d'études politiques de Grenoble, il enseigne désormais à l'Institut d'études politiques de Rennes ainsi qu'au sein de la filière de science politique de l'Université de Rennes I.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses recherches et ses publications se concentrent sur l'étude du totalitarisme. Il est également reconnu pour ses travaux sur les génocides, dans lesquels il s'attache à décrypter les intentions des génocidaires et les raisons qui peuvent les pousser à voir dans le génocide la solution aux problèmes qu'ils pensent devoir affronter[1].

Bernard Bruneteau s'intéresse également à la voie médiane entre une interprétation exclusive du génocide qui réserve ce terme à l'unique Shoah et certaines tendances qui qualifient de génocide divers crimes de masse commis entre autres par les Occidentaux durant les siècles derniers, au risque de diluer le terme et de lui retirer toute pertinence[2].

Bernard Bruneteau a enseigné la construction européenne et l'histoire des génocides plusieurs années à l'université Pierre-Mendès-France - Grenoble II. En 2010, il part enseigner à l'IEP et à la Faculté de droit et de science politique de l'Université de Rennes 1.

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Bernard Bruneteau, Les Paysans dans l’État : Le gaullisme et le syndicalisme agricole sous la Ve République, Paris, éd. L'Harmattan, coll. « Alternatives rurales », , 282 p., 22 cm (ISBN 2-7384-3026-0, BNF 35742108, présentation en ligne).
  • Bernard Bruneteau, Histoire de l’unification européenne, Paris, éd. Armand Colin, coll. « Prépas. Histoire », , 235 p., 24 cm (ISBN 2-200-01411-2).
  • Bernard Bruneteau, Les Totalitarismes, Paris, éd. Armand Colin, coll. « Collection U », , 240 p., 24 cm (ISBN 2-200-01922-X, BNF 37049131).
  • Bernard Bruneteau, L'Europe nouvelle de Hitler : Une illusion des intellectuels de la France de Vichy, Monaco, Paris, Éditions du Rocher, coll. « Démocratie ou totalitarisme », , 435 p., 24 cm (ISBN 2-268-04504-8, BNF 38971769).
  • Bernard Bruneteau, Le Siècle des génocides : Violences, massacres et processus génocidaires de l’Arménie au Rwanda, Paris, éd. Armand Colin, coll. « L’histoire au présent », , 253 p., 21 cm (ISBN 2-200-26403-8, BNF 39201161).
  • Bernard Bruneteau, Histoire de l’idée européenne au premier XXe siècle à travers les textes, Paris, éd. Armand Colin, coll. « Collection U. Histoire contemporaine », , 283 p., 24 cm (ISBN 2-200-26920-X, BNF 40194875).
  • Bernard Bruneteau, Histoire de l’idée européenne au second XXe siècle à travers les textes, Paris, éd. Armand Colin, coll. « Collection U. Histoire contemporaine », , 303 p., 24 cm (ISBN 978-2-200-35309-4, BNF 41267781).
  • Bernard Bruneteau, Le Totalitarisme : Origines d'un concept, genèse d'un débat, 1930-1942, Paris, éd. du Cerf, coll. « Cerf politique, démocratie ou totalitarisme », , 491 p., 22 cm (ISBN 978-2-204-09208-1, BNF 42277605).
  • Bernard Bruneteau, L’Âge totalitaire : Idées reçues sur le totalitarisme, Paris, le Cavalier bleu éditions, coll. « Idées reçues - Grand angle », , 180 p., 21 cm (ISBN 978-2-84670-389-5, BNF 42491362).
    • Bernard Bruneteau, L’Âge totalitaire : Idées reçues sur le totalitarisme, Paris, le Cavalier bleu éditions, coll. « Idées reçues », , 180 p., 18 cm (ISBN 979-10-318-0224-4, BNF 45318931).
      2e édition revue et augmentée.
  • Bernard Bruneteau, Les « Collabos » de l'Europe nouvelle, Paris, CNRS éditions, coll. « Biblis » (no 141), , 468 p., 18 cm (ISBN 978-2-271-09022-5, BNF 45066629).
    Réédition de L'Europe nouvelle de Hitler : Une illusion des intellectuels de la France de Vichy, publié en 2003.
  • Bernard Bruneteau, Un siècle de génocides : Des Hereros au Darfour (1904-2004), Malakoff, éd. Armand Colin, , 349 p., 24 cm (ISBN 978-2-200-61310-5, BNF 45118170).
  • Bernard Bruneteau, Combattre l’Europe : De Lénine à Marine Le Pen, Paris, CNRS éditions, , 303 p., 23 cm (ISBN 978-2-271-11830-1, BNF 45485173).

Direction d'ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]