Bernard Bellefroid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un réalisateur image illustrant belge
Cet article est une ébauche concernant un réalisateur belge.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques. Pour plus d’informations, voyez le projet Cinéma.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Bernard Bellefroid
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Bernard Bellefroid est un réalisateur belge né à Liège en 1978.

Il fait des études de réalisation à l'INSAS et est lauréat de la Fondation belge de la vocation en 2003.

En 2003 également, il remporte le Grand Prix de la Communauté française Fureur de Lire, pour sa nouvelle littéraire Ibuka Muzungu souviens-toi, le prédateur blanc. Celle-ci a été éditée dans un recueil collectif aux Éditions Luce Wilquin.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Fiona
  • 2002 : Quand on est mort, on ne respire plus  Sélections : Festival Premiers Plans Angers, Festival International Febiofest, Festival International des Écoles de cinéma de Mexico

Documentaires[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Nous sommes au monde
  • 2005 : Rwanda, les collines parlent, Grand prix du Festival Vues d'Afrique 2006, Bayard d'or du Festival international du film francophone de Namur 2006, Grand prix du Documentaire du Festival Docville de Leuven, Grand prix du Festival International du Film indépendant de Osnabrück 2006, Prix du Conseil Général du Festival du Film Européen de Vannes, Grand prix Documentaire Festival International Cinéfleuve 
  • 2007 : Pourquoi on ne peut pas se voir dehors quand il fait beau 

Radio[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Sèche tes larmes, c'est que la guerre ( 21 minutes) Prix du Public du festival de création sonore et radiophonique (Belgique)

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]