Begonia heracleifolia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Begonia heracleifolia
Description de cette image, également commentée ci-après
Begonia heracleifolia, forme rosée, cultivée
Classification APG III (2009)
Règne Plantae
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Fabidées
Ordre Cucurbitales
Famille Begoniaceae
Genre Begonia

Nom binominal

Begonia heracleifolia
Cham. & Schltdl., 1830[1]

Synonymes

  • Begonia heracleifolia var. longipila (Lem.) A.DC.[1]
  • Begonia jatrophifolia Klotzsch[1]
  • Begonia longipila Lem.[1]
  • Begonia nigrescens Van Houtte ex Otto[1]
  • Begonia punctata Klotzsch[1]
  • Begonia radiata Graham[1]
  • Begonia tanacetifolia Steud.[1]
  • Eupetalum punctatum (Klotzsch) Paxton[1]
  • Gireoudia heracleifolia (Cham. & Schltdl.) Klotzsch[1]
  • Gireoudia punctata (Klotzsch) Klotzsch[1]

Begonia heracleifolia est une espèce de plantes de la famille des Begoniaceae. Ce bégonia est originaire d'Amérique centrale. L'espèce fait partie de la section Gireoudia. Elle a été décrite en 1830 par Adelbert von Chamisso (1781-1838) et Diederich Franz Leonhard von Schlechtendal (1794-1866). L'épithète spécifique heracleifolia signifie « à feuille de Berce »[2], en référence à la forme échancrée et dentelée du feuillage.

Description[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Répartition géographique[modifier | modifier le code]

Cette espèce est originaire des pays suivants : Belize ; El Salvador ; Guatemala ; Honduras ; Mexique ; Panama[3].

Liste des variétés[modifier | modifier le code]

Selon Tropicos (6 février 2017)[4] (Attention liste brute contenant possiblement des synonymes) :

  • variété Begonia heracleifolia var. heracleifolia
  • variété Begonia heracleifolia var. longipila (Lem.) A. DC.
  • variété Begonia heracleifolia var. paramadilio hort.
  • variété Begonia heracleifolia var. punctata F. Cels
  • variété Begonia heracleifolia var. sunderbrucki Hort. ex C. Chevalier

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j et k The Plant List, consulté le 6 février 2017
  2. Lorraine Harrison, Le latin du jardinier. Editions Marabout, 2012.
  3. GRIN, consulté le 6 février 2017
  4. Tropicos, consulté le 6 février 2017

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :