Bangoua (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bangoua

Populations significatives par région
Drapeau du Cameroun Cameroun 7 400 (1953)[1]
Autres
Langues Medjumba
Ethnies liées Bamilékés

Les Bangoua sont un peuple d'Afrique centrale, surtout présent dans le Grassland du Cameroun. Les Bangoua occupent le village Bangoua qui est constitué de neuf chefferies indépendantes[1], ils font partie du groupe des Bamilékés.

Dynastie Bangoua[modifier | modifier le code]

  1. Njogvup ou Leukemegne
  2. Tieuze Yankieu
  3. Nzeuteze
  4. Tekapto
  5. Njiki
  6. Kûkwe
  7. Tieyakghû
  8. Tchapjouo
  9. Teukwonze
  10. Mbwonnû
  11. Tekouotô
  12. Lekùndûe
  13. Lekûghû
  14. Lekungang
  15. Lekeupep
  16. Mbeutefeng
  17. Sopiè
  18. Ndjakpou
  19. Ndiolà
  20. Djomo (Djopwouo)
  21. Nono Tchoutouo
  22. Wantong Nono Zacharie
  23. Tchatchouang Watong Paul
  24. Djampou Yannick, l’actuel chef.

Langue[modifier | modifier le code]

Ils parlent le Bangoua, une langue bamiléké dont le nombre de locuteurs a été estimé à 300 000[2].

Culture[modifier | modifier le code]

Leur statuaire est renommée.

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Robert Brain et Adam Pollock, Bangwa funerary sculpture, Duckworth, Londres, 1971, p. 5 (ISBN 0-7156-0517-8)
  2. (en) Fiche langue[ybb]dans la base de données linguistique Ethnologue.
  3. National Museum of African Art
  4. Pavillon des Sessions, Musée du Louvre
  5. a et b Musée ethnologique de Berlin

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Bettina von Lintig, Die bildende Kunst der Bangoua : Werkstatt-Traditionen und Künstlerhandschriften, Akademischer Verlag, Munich, 1994, 292 p. (d’après une thèse de l’Université de Munich)
  • (en) Robert Brain et Adam Pollock, Bangwa funerary sculpture, Duckworth, Londres, 1971, 148 p. (ISBN 0715605178)
  • (en) Robert Brain, Bangwa kinship and marriage, Cambridge University Press, 1972, 195 p. (ISBN 0521083117)
  • (en) Vincent Lockhart, A socio-historical study of social change among the Bangwa of Cameroon, Centre of African Studies, Edinburgh University, Edimbourg, 1994, 80 p.
  • (en) P. C. Wright, Bangwa Socialisation : A Methodological Study, University of London, 1978, 323 p. (thèse)
  • Jean Kepaou, Du conflit au partage, ou, Le modèle Bangwa, SEN. P.A., 1991, 89 p.
  • Charles-Henry Pradelles de Latour, Bangwa la parenté et la famille dans une chefferie Bamiléké du NDE au Cameroun, 1975
  • Charles-Henry Pradelles de Latour Déjean, « La symbolique des rites de la naissance chez les Bangwa au Cameroun », Enfance (Paris), 1979, n° 3-4, p. 237-240
  • Charles-Henry Pradelles de Latour, « Les sacrifices faits aux ancêtres chez les Bangwa », dans Le sacrifice III. Systèmes de pensée en Afrique noire, École pratique des Hautes Etudes, Evry, 1979
  • Charles-Henry Pradelles de Latour et Claude Tardits, « Quelques données historiques sur la chefferie Bangoua (Bamiléké orientaux) », dans Contribution de la recherche ethnologique à l'histoire des civilisations du Cameroun, vol. 2, 1981

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :