Bague de fiançailles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article court présente un sujet plus développé dans : Fiançailles.
Une alliance en or blanc et une bague de fiançailles en or avec un diamant.

Une bague de fiançailles est un bijou indiquant que la personne qui la porte va se marier.

Dans les pays occidentaux, les bagues de fiançailles sont principalement offertes par l'homme et portées par les femmes. Les bagues comportent généralement une pierre précieuse en « solitaire ». Après le mariage, la bague de fiançailles peut être portée avec l'alliance.

Dans la culture irlandaise la bague de Claddagh peut faire office de bague de fiançailles.

Le diamant[modifier | modifier le code]

Rare avant la fin du XIXe siècle, le diamant devient habituel sur les bagues de fiançailles des USA puis de nombreux pays durant le XXe siècle[1]. Par exemple, au Japon, en 1981, 60 % des épouses japonaises portent un diamant en solitaire sur leur bague[2], alors que le taux de 80% avait atteint les américaines 15 ans plus tôt[1]. Il s'agit d'un succès international des publicités, en particulier « Les diamants sont éternels », de la société De Beers, longtemps à la tête d'un monopole indisputé sur la production et la vente de diamants[2].

Référence[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Diamonds Are a Girl's Worst Friend », sur slate.com, (consulté le 29 août 2017).
  2. a et b « L’histoire de la chute du monopole de diamant des De Beers », sur 47carat.com, (consulté le 22 mai 2017).