Avers (numismatique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
AVERS du statère de Vercingétorix (monnaie grecque en or ou en argent. Sert de modèle aux premières monnaies gauloises), frappé en 52 avant J.-C. Guerre des Gaules, Or, diamètre 1,9 cm, musée des beaux-arts de Lyon.
REVERS du statère de Vercingétorix, musée des beaux-arts de Lyon
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Avers et Face.

En numismatique, l'avers[1],[2] (ou le droit[3],[4]) est le côté de la monnaie portant l'effigie ou le motif essentiel. En langage courant, il s’agit du côté face[5],[6]. L'opposé de l'avers est le revers.

L'avers présente le plus souvent un symbole de l'autorité qui frappe la monnaie : profil, blason, symbole fort, etc. L'avers des pièces modernes est parfois personnalisé pour un même revers. C'est le cas des pièces commémoratives, ou pour les pièces d'euro, dont les faces sont propres à chaque pays émetteur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :