Avenue Ernest Cambier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cambier.

Avenue Ernest Cambier
image illustrative de l’article Avenue Ernest Cambier
L'avenue Ernest Cambier à hauteur du pont qui enjambe la ligne de chemin de fer 26
Situation
Coordonnées 50° 51′ 26″ nord, 4° 23′ 41″ est
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Région de Bruxelles-Capitale
Ville Schaerbeek, Bruxelles
Tenant Avenue Chazal
Aboutissant Place Général Meiser
Morphologie
Type Avenue

Géolocalisation sur la carte : Bruxelles

(Voir situation sur carte : Bruxelles)
Avenue Ernest Cambier

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Avenue Ernest Cambier

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Avenue Ernest Cambier

L'avenue Ernest Cambier (en néerlandais: Ernest Cambierlaan) est une avenue bruxelloise de la commune de Schaerbeek qui va de l'avenue Chazal à la place Général Meiser en passant par la rue des Chardons et la rue des Pavots. Elle prolonge l'avenue Général Eisenhower.

Histoire et Description[modifier | modifier le code]

La rue porte le nom de l'explorateur belge Ernest Cambier, qui créa le premier chemin de fer du Congo à la fin du XIXe siècle. Un monument lui est dédié non loin de là, avenue Général Eisenhower.

Précédemment cette artère s'appelait avenue des Hortensias.

La numérotation des habitations va de 7 à 167 pour le côté impair et de 2A à 42 pour le côté pair.

La ville d'Ath possède une rue Ernest Cambier.

Adresses notables[modifier | modifier le code]

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voies d'accès[modifier | modifier le code]

côté avenue Chazal
arrêt Chazal du bus (64)
arrêt Chazal du bus (65)
station Villo! no 163
côté rue des Pavots
Gare de Meiser
côté place Meiser
arrêt Meiser du tram (7)
arrêt Meiser du tram (25)
arrêt Meiser du tram (62)
station Villo! no 150

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :