Ave Maria (Gounod)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L’Ave Maria est une mélodie du compositeur français Charles Gounod[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

À l'origine, cet air est une improvisation de Gounod au piano sur le très célèbre premier prélude du premier livre du Clavier bien tempéré de Bach : Gounod avait improvisé une mélodie évoluant au-dessus des arpèges dont est constituée la partition de Bach. À partir de là, le pianiste Pierre Zimmermann, futur beau-père de Gounod, réalisa une version pour violon accompagné par un petit chœur. Ce n'est que plus tard que fut réalisé l'arrangement pour violon (ou violoncelle) et piano (ou harmonium), destiné à être joué en concert sous le titre de « Méditation » et publié par Heugel.

C'est encore Zimmermann qui l'adaptera pour la voix sur le texte de la version latine classique de la prière Je vous salue Marie. Celle-ci sera créée le par Caroline Miolan-Carvalho[2].

Aux côtés de l'Ave Maria de Schubert et d'Offenbach, l'Ave Maria de Bach/Gounod est devenu un élément incontournable des funérailles, des messes de mariage et des quinceañeras. Il existe de nombreux arrangements instrumentaux différents, notamment pour le violon et la guitare, le quatuor à cordes, le piano solo, le violoncelle et même les trombones. Des chanteurs d'opéra, tels que Nellie Melba, Franco Corelli et Luciano Pavarotti, ainsi que des chœurs l'ont enregistrée des centaines de fois au cours du XXe siècle.

Le vocaliste de jazz Bobby McFerrin et son ensemble ont pu interpréter ce Premier prélude du Clavier bien tempéré de Bach tout en amenant le public à chanter, par-dessus, cet Ave Maria ajouté par Charles Gounod.

Plus tard dans sa carrière, Gounod composa une mise en scène sans rapport avec l'Ave Maria pour un chœur à quatre voix de la SATB.[incompréhensible]

Quelques reprises et adaptations[modifier | modifier le code]

Fichier audio
Ave Maria de Gounod (version pour violoncelle et piano) par John Michel
Des difficultés à utiliser ces médias ?
Des difficultés à utiliser ces médias ?

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ave Maria (Gounod) Auguez de Mentalant », sur Bibliothèques spécialisées de la Ville de Paris (consulté le )
  2. data.bnf.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]