Avantasia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Avantasia
Description de cette image, également commentée ci-après

Avantasia au festival RockFels en 2016.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical Power metal[1], metal symphonique[1]
Années actives 19992002, depuis 2006
Labels Nuclear Blast Records, AFM Records
Composition du groupe
Membres Tobias Sammet
Sascha Paeth
Oliver Hartmann
Félix Bohnke

Tobias Sammet's Avantasia est un groupe de metal mélodique formé par Tobias Sammet, leader et auteur-compositeur du groupe de power metal allemand Edguy. Sammet se consacre entièrement à l'écriture, la composition, et à la production. Avantasia compte actuellement un total de sept albums studio et un album live. Ce projet mélange plusieurs genres de metal, dont principalement le power metal et le metal symphonique.

Biographie[modifier | modifier le code]

The Metal Opera I et II (1999–2002)[modifier | modifier le code]

Au printemps 1999, pendant la tournée Theater of Salvation d'Edguy, Tobias Sammet a l'idée de réaliser un album-concept de metal opera qui fait participer plusieurs musiciens. Après la fin de la tournée, il commence à collaborer avec Michael Kiske, Andre Matos, Kai Hansen, Rob Rock, David Defeis, Sharon den Adel, Bob Catley et Oliver Hartmann pour enregistrer l'album. À ce stade, le projet comprend quatre membres dont Sammet aux claviers, Henjo Richter à la guitare, Markus Grosskopf à la basse et Alex Holzwarth à la batterie. En 2001, un single homonyme et un premier album studio, The Metal Opera, sont publiés[2]. Le projet se met en pause après la sortie de The Metal Opera Part II en septembre 2002.

The Scarecrow (2006–2008)[modifier | modifier le code]

En fin 2006, Sammet confirme le rumeurs d'un troisième album d'Avantasia prévu pour 2008. Deux EPs, Lost in Space Part I et part. II sont publiés le 19 novembre 2007, et l'album qui suit, The Scarecrow, est publié le 25 janvier 2008. The Scarecrow marque le premier chapitre du concept The Wicked Trilogy et devient le premier à faire participer Sascha Paeth comme guitariste et producteur[3]. L'album fait aussi participer le batteur Eric Singer, les guitaristes Henjo Richter et Rudolf Schenker, et les chanteurs Jørn Lande, Michael Kiske, Bob Catley, Alice Cooper, Roy Khan, Amanda Somerville et Oliver Hartmann[4].

Après la sortie de The Scarecrow, Tobias Sammet est invité à jouer au Wacken Open Air, une offre que le guitariste et producteur Sascha Paeth le convainc d'accepte. Ils jouent alors 13 concerts entre le 5 juillet et le 13 août. Leur apparition aux festivals Masters of Rock et Wacken Open Air sont filmé et publié en DVD sous le titre The Flying Opera en mars 2011. La formation comprenait sur scène Tobias Sammet, Andre Matos, Jørn Lande, Kai Hansen, Bob Catley, Amanda Somerville, Cloudy Yang, Sascha Paeth, Oliver Hartmann, Robert Hunecke, Miro et Felix Bohnke (Edguy).

The Wicked Symphony et Angel of Babylon (2009–2010)[modifier | modifier le code]

En novembre 2009, Sammet annonce l'enregistrement de deux nouveaux albums, The Wicked Symphony et Angel of Babylon, pour le 3 avril 2010[5]. Les of the albums-concept sont une suite à l'histoire de The Scarecrow et ces trois albums regroupés forment The Wicked Trilogy. Y participent Eric Singer, Alex Holzwarth et Felix Bohnke, les guitaristes Bruce Kulick et Oliver Hartmann, le claviériste Jens Johansson et les chanteurs Jørn Lande, Russell Allen, Michael Kiske, Bob Catley, Klaus Meine, Tim "Ripper" Owens, Jon Oliva, Andre Matos, Cloudy Yang et Ralf Zdiarstek[6]. The Scarecrow, The Wicked Symphony et Angel of Babylon atteignent les classements musicaux.

The Metal Opera Comes to Town Tour (2010–2011)[modifier | modifier le code]

Avantasia sur scène à Stockholm, en Suède, en 2010.

Une tournée en 12 dates en Europe, en Amérique et en Asie prend place en décembre 2010, à l'exception d'un concert au Wacken Open Air en août 2011. Les concerts durent pendant près de trois heures, et sont vendus à guichet fermé[7]. La tournée est documentée par Amanda Somerville sur sa page YouTube.

The Mystery of Time (2012–2013)[modifier | modifier le code]

En août 2012, Sammet annonce un quatrième chapitre à Avantasia[8] En décembre 2012, Avantasia révèle ce quatrième chapitre et nouvel album sous le titre de The Mystery of Time pour le 30 mars 2013. The Mystery of Time marque le début d'un nouveau concept et devient le premier album d'Avantasia à faire participer le Deutsches Filmorchester Babelsberg. L'album fait aussi participer le batteur Russell Gilbrook, les guitaristes Bruce Kulick, Oliver Hartmann et Arjen Anthony Lucassen, et les chanteurs Joe Lynn Turner, Biff Byford, Michael Kiske, Ronnie Atkins, Eric Martin, Bob Catley, et Cloudy Yang[9],[10]. The Mystery Of Time est bien positionné dans les classements internationaux et réussit à atteindre le Billboard pour la toute première fois[11].

The Mystery World Tour (2013–2014)[modifier | modifier le code]

Avantasia sur scène à São Paulo, au Brésil, en 2013.

La deuxième plus grande tournée d'Avantasia prend pace entre avril et août 2013. Elle comprend 30 concerts et sept apparitions en festival européens en tête d'affiche, une performance au Canada et trois heures de show en Asie, au Japon, en Russie, en Allemagne, en Suisse, en Italie, et aux Pays-Bas[12],[13]. La formation du groupe en tournée comprend les chanteurs Tobias Sammet, Michael Kiske, Ronnie Atkins, Eric Martin, Bob Catley, Thomas Rettke, Amanda Somerville et les musiciens Sascha Paeth, Oliver Hartmann, Miro, Andre Neygenfind et Felix Bohnke.

Ghostlights (2014–2016)[modifier | modifier le code]

En mai 2014, concernant le dernier album d'Edguy, Space Police: Defenders of the Crown, Tobias explique que The Mystery of Time aurait peut-être une suite[14]. Le nouvel album, intitulé Ghostlights, est publié le 29 janvier 2016 et fait participer les guitaristes Bruce Kulick et Oliver Hartmann, et les chanteurs Jorn Lande, Michael Kiske, Dee Snider, Geoff Tate, Marco Hietala, Ronnie Atkins, Sharon den Adel, Bob Catley, Robert Mason, et Herbie Langhans[15]. Ghostlights est le mieux classé de tous les albums d'Avantasia et atteint le Billboard une seconde fois[16].

Ghostlights World Tour et avenit (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

Avantasia sur scène à Madrid, en Espagne, en 2016.

La tournée prend place entre mars et août 2016. Avantasia annonce 40 concerts en Europe, en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, au Canada, au Japon, en Russie et en Scandinavie[17].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Avantasia », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 4 février 2017).
  2. (en) « Avantasia - The Metal Opera Review », The Metal Crypt, (consulté le 26 septembre 2013).
  3. (en) Barely Sinister, « Interview: Tobias Sammet from Edguy », sur new-transcendence.com/, .
  4. Listing of The Scarecrow album on Discogs.com.
  5. (en) « BLABBERMOUTH.NET - AVANTASIA: New Album Titles Announced », Roadrunnerrecords.com, (consulté le 2 novembre 2016).
  6. (en) « Avantasia :: Official Web », Tobias Sammet, (consulté le 7 août 2011).
  7. (en) « Avantasia :: Official Web », Tobias Sammet (consulté le 7 août 2011).
  8. (en) bravewords.com, « News > AVANTASIA - New Epic In The Making », Bravewords.com (consulté le 26 septembre 2013).
  9. (en) « Tobias Sammet :: Avantasia :: Official Web », (consulté le 8 août 2012)
  10. (en) « Avantasia - The Mystery Of Time - Listening Session - Kolumne bei Musikreviews.de - Metal, Progressive und Rock », Musikreviews.de (consulté le 26 septembre 2013)
  11. (en) EvilG, « Avantasia "The Mystery of Time" debuts at #9 on Billboard "Heat Seekers" chart, #33 on "Hard Rock" », Metal-rules.com, (consulté le 26 septembre 2013).
  12. (en) « Avantasia :: Official Web », Tobias Sammet (consulté le 26 septembre 2013)
  13. (en) « Artikel | AVANTASIA: Interview mit Tobias Sammet », Powermetal.De, (consulté le 26 septembre 2013).
  14. (en) Shane Pinnegar, « Interview – Tobias Sammet », 100% Rock Magazine, (consulté le 21 mai 2014).
  15. (en) « AVANTASIA - more details on »Ghostlights«! - Nuclear Blast »
  16. (en) « Tobias Sammet’s AVANTASIA Enter Charts In 17 Countries On 3 Continents With Ghostlights », bravewords.com.
  17. (en) « Tobias Sammet :: Avantasia :: Official Web »

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :