Autran Dourado

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autran Dourado
Nom de naissance Waldomiro Freitas Autran Dourado
Naissance
Patos de Minas, Minas Gerais, Drapeau du Brésil Brésil
Décès (à 86 ans)
Rio de Janeiro, État de Rio de Janeiro, Drapeau du Brésil Brésil
Activité principale
écrivain
Distinctions
prix Camões, Prix Jabuti
Auteur
Langue d’écriture portugais brésilien
Genres

Waldomiro Freitas Autran Dourado, né le à Patos de Minas et mort le à Rio de Janeiro, est un écrivain brésilien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son Minas Gerais natal dans la première moitié du XXe siècle est le lieu privilégié où se déroulent les récits d'une grande partie de ses œuvres caractérisées par une recherche formelle et l'usage de mots rares ou de néologismes.

Il reçoit le Prix Goethe en 1981 et le prix Camões en 2000.


Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Teia (1947)
  • Sombra e Exílio (1950)
  • Tempo de Amar (1952)
  • A Barca dos Homens (1961)
    Publié en français sous le titre La Barque des hommes, traduit par Jean-Jacques Villard, Paris, Éditions Stock, 1967, 288 p. (notice BnF no FRBNF329857647)
  • Uma Vida em Segredo (1964)
  • Ópera dos Mortos (1967)
    Publié en français sous le titre L’Opéra des morts, traduit par Jacques Thiériot, Paris, Éditions du Seuil, 1986, 249 p. (ISBN 2-02-009338-3)
  • O Risco do Bordado (1970)
    Publié en français sous le titre Le Portail du monde, traduit par Geneviève Leibrich et Nicole Biros, Paris, Éditions Métailié, coll. « Bibliothèque brésilienne », 1994, 237 p. (ISBN 2-86424-171-4)
  • Os Sinos da Agonia (1974)
    Publié en français sous le titre La Mort en effigie, traduit par Geneviève Leibrich et Nicole Biros, Paris, Éditions Métailié, coll. « Bibliothèque brésilienne », 1988, 320 p. (ISBN 2-86424-056-4)
  • Novelário de Donga Novaes (1976)
  • A Serviço del-Rei (1984)
  • Lucas Procópio (1985)
  • Um Cavalheiro de Antigamente (1992)
  • Ópera dos Fantoches (1994)
  • Confissões de Narciso (1997)
  • Monte da Alegria (2003)

Recueils de nouvelles et contes[modifier | modifier le code]

  • Três histórias na praia (1955)
  • Nove histórias em grupos de três (1957)
  • Violetas e caracóis (1987)
  • Melhores contos (2001)
  • O senhor das horas (2006)
  • Armas & Corações (1978)
  • As Imaginações Pecaminosas (1981)

Essais[modifier | modifier le code]

  • A glória do oficio. Nove histórias em grupo de três (1957)
  • Uma poética de romance (1973)
  • Uma poética de romance: matéria de carpintaria (1976)
  • O meu mestre imaginário (1982)
  • Um artista aprendiz (2000)
  • Breve manual de estilo e romance (2003)

Mémoires[modifier | modifier le code]

  • Gaiola aberta (2000)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]