Auguste Mourcou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Auguste Mourcou
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
LilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Auguste Mourcou, né à Lille le et mort le dans la même ville, est un architecte français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé aux écoles académiques de Lille, membre de la Société des sciences, de l'agriculture et des arts de Lille, Auguste Mourcou a réalisé de nombreux projets, notamment hospitaliers, dans le Nord de la France.

Réalisations[modifier | modifier le code]

  • (1845) l’église Saint-Martin d’Esquermes,
  • (1860) la maison de santé et l’hôpital de la Providence de Bailleul,
  • (1866-1873) l’hôpital Sainte-Eugénie de Lille (hôpital de la Charité, aujourd'hui lycée international Montebello),
  • (1874-1876) le collège Saint-Joseph de Lille (aujourd'hui centre scolaire Saint-Paul),
  • (1877) l'hospice des Vieux Ménages (hospice François Baës [1], aujourd'hui maison de retraite Daudet) à Lille,
  • (1876-1879) le Palais Rameau à Lille.

Il est aussi l'auteur d'hôtels particuliers et de châteaux, comme ceux de Vestrate à Lomme, de Droulers et Decoster à Saint-Maurice Pellevoisin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Information sur l'hospice François Baës de 1877 [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]