Auguste Mourcou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant français image illustrant un architecte
Cet article est une ébauche concernant une personnalité française et un architecte.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Auguste Mourcou, né à Lille le et mort le dans la même ville, est un architecte français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé aux écoles Académiques de Lille, membre de la Société des sciences, de l'agriculture et des arts de Lille, Auguste Mourcou a réalisé de nombreux projets, notamment hospitaliers, dans le Nord de la France.

Réalisations[modifier | modifier le code]

  • (1845) l’Église Saint Martin d’Esquermes,
  • (1860) la maison de santé et l’hôpital de la Providence de Bailleul,
  • (1866-1873) l’hôpital Sainte-Eugénie de Lille (hôpital de la Charité, aujourd'hui lycée international Montebello),
  • (1874-1876) le collège Saint-Joseph de Lille (aujourd'hui centre scolaire Saint-Paul),
  • (1877) l'hospice des Vieux Ménages (Hospice François Baës, aujourd'hui maison de retraite Daudet) à Lille,
  • (1876-1879) le Palais Rameau à Lille.

Il est aussi l'auteur d'hôtels particuliers et de châteaux, comme du château Vestrate à Lomme, du château Droulers à Fives et du château Decoster à Saint-Maurice Pellevoisin.

Liens externes[modifier | modifier le code]