Auguste Fickert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Auguste Fickert
Auguste Fickert.jpg

Auguste Fickert avant 1903.

Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Auguste Fickert (née le à Vienne et morte le à Maria Enzersdorf, Autriche-Hongrie) fut une pionnière du féminisme autrichien et une réformatrice sociale. Elle se situait sur l'aile gauche du féminisme autrichien et s'allia avec des organisations prolétaires dans des campagnes en faveur de l'éducation et de la protection légale des femmes ouvrières.

Elle fonda Allgemeiner Österreichischer Frauenverein[1] (Association Générales des Femmes Autrichiennes), fut cofondatrice de Dokumente der Frauen[2] (Documents de femmes) et éditrice de Neues Frauenleben[3] (Nouvelles vies des femmes).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Flich, Renate. Der Fall Auguste Flickert-eine Lehrerin macht Schlagzeilen (The case of Auguste Flickert- A woman teacher makes the headlines). Wiener Geschichtsblatter 45, no. 1 (1990): 1-24.
  • Hacker, Hanna. Wer gewinnt? Wer verliert? Wer tritt aus dem Schatten? Machtkampfe und Beziehungsstrukturen nach dem Tod der ‘groben Feministin’ August Fickert (1910) (Who will win? Who will lose? Who steps out of the shadow? Power struggles and relations after the death of the ‘great feminist’ Auguste Fickert, 1910). L’Homme-Zeitschrift fur Feministische Geschichtwsissenschaft 7, no. 1 (1996): 97-106.
  • Anderson, Harriet. Utopian Feminism. Women’s Movements in fin-de-siecle Vienna. New Haven-London: Yale University Press, 1992.
  • Hacker, Hanna. Zeremonien der Verdangung: Konfliktmuster in der burgerlichen Frauenbewegung um 1900 (Ceremonies of suppression: conflict patterns in the bourgeois women’s movement about 1900). In Lisa Fischer and Emil Brix, eds. Die Frauen der Wiener Modern (The women of Viennese modernism). Vienne-Munich: Verlag fur Geschichte und Politik und Oldenbourg Verlag, 1977, 101-109.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]