Auguste Danse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Auguste Danse
Auguste Danse.jpg

Auguste Danse par Émile Sacré (1871)

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 100 ans)
UccleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
GraveurVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Louise Danse (en)
Marie DanseVoir et modifier les données sur Wikidata

Auguste Danse, né à Bruxelles le et mort à Uccle le (à 100 ans), est un dessinateur, aquafortiste et buriniste belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Portrait d'Eudore Pirmez (avant 1890)

Auguste Danse est le fils de Mathias Danse et de Maria-Josepha Brandelet. Il est l'élève de François-Joseph Navez et de Luigi Calamatta.

Le 8 février 1862[1], il épouse à Bruxelles Adèle Meunier, la sœur du sculpteur et peintre Constantin Meunier. Ils ont deux filles, Louise et Marie-Charlotte.

En 1871, il est élève à l'Académie de Mons, où il est nommé professeur de gravure de 1882 à 1897.

Danse a laissé une œuvre d'aquafortiste considérable et très variée. Il est membre du Cercle des aquarellistes et des aquafortistes belges, membre du jury d'admission de la Société des Aquafortistes belges et devient membre de l'Académie royale de Belgique en 1905. Danse est l'invité d'honneur du salon organisé par le cercle montois Le Bon Vouloir en 1913.

Il réalise plusieurs œuvres dans de nombreux cabinets d'estampes.

Sa fille Marie-Charlotte, née le 19 février 1866 et morte le 31 mai 1942 à Bruxelles, a épousé le 10 août 1889 Jules Destrée, Ministre des Sciences et Beaux-Arts en 1919.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 1859 d'après d'autres sources[Lesquelles ?].

Liens externes[modifier | modifier le code]