Musée Charlier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée Charlier
Image illustrative de l'article Musée Charlier
Informations géographiques
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Ville Saint-Josse-ten-Noode
Adresse 16, avenue des Arts
B-1210 Bruxelles
Coordonnées 50° 50′ 51″ N 4° 22′ 11″ E / 50.8475086, 4.369779850° 50′ 51″ Nord 4° 22′ 11″ Est / 50.8475086, 4.3697798
Informations visiteurs
Site web Site web du musée

Géolocalisation sur la carte : Bruxelles

(Voir situation sur carte : Bruxelles)
Musée Charlier

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Musée Charlier

Le Musée Charlier, inauguré en 1928, est situé à Saint-Josse-ten-Noode (Bruxelles) dans la maison du mécène Henri Van Cutsem dont hérita le sculpteur Guillaume Charlier. Il présente une collection de tableaux de l'école belge de peinture de la fin du XIXe siècle ainsi que du mobilier de styles.

Transformations effectuées par Victor Horta[modifier | modifier le code]

Victor Horta transforma l'habitation du mécène Henri Van Cutsem en 1890-1893 en réunissant deux maisons contiguës et en aménageant l'intérieur, notamment par la création de deux verrières éclairant l'intérieur des pièces au rez-de-chaussée.

Collections[modifier | modifier le code]

Au tournant du XIXe siècle, l'académisme fait place au naturalisme et à l'impressionnisme. La Belgique est riche d'artistes talentueux comme Hippolyte Boulenger, Guillaume Vogels ou James Ensor et compte de nombreux mouvements novateurs comme le Groupe des XX ou l'École de Tervueren. Le musée compte un grand nombre de toiles, de gravures et de dessins de ces artistes, en plus d'œuvres de peintres comme Anna Boch, Auguste Oleffe, Jacob Smits, Alfred Stevens, Émile Wauters ou Antoine Wiertz. Tous ces artistes qui participèrent aux différents mouvements novateurs de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

Les sculpteurs y sont également représentés, entre autres par Guillaume Charlier, Emile Namur, Rik Wouters. Les salons sont riches en mobilier et objets d'art décoratif d'époque Louis XV, Louis XVI, Empire, en tapisseries de Bruxelles, d'Audenarde, d'Aubusson, en tapis, porcelaines et orfèvrerie aux divers poinçons.

Liste des conservateurs depuis 1928[modifier | modifier le code]

  • 1961-1969 : Emma Lefebvre, alias Yvonne du Jacquier
  • 1969-1983 : Élia Ketels
  • 1983-1985 : Danielle Dessy-Dardenne
  • 1989-2008 : Francine Delépine
  • 2008-2012 : Dominique Coerten
  • 2012-  : Aude Hendrick

Expositions temporaires[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Une vie simple, du 6 avril au 30 septembre 2011
  • 2011 : Madou à visage découvert, du 26 octobre 2011 au 16 mars 2012
  • 2012: Le Musée Charlier & Victor Horta. Transformation de l'Hôtel d'Henri Van Cutsem en une galerie d'art moderne (1890-1893), du 19 septembre 2012 au 21 avril 2013
  • 2013: Culottes courtes et clé des champs. L'enfance dans l'oeuvre de Marten Melsen, du 8 mai au 23 août 2013
  • 2013 : Jean Robie. Peintre, écrivain et ses voyages en Inde, du 9 octobre 2013 au 3 janvier 2014, dans le cadre d'Europalia-India[1]
  • 2014: La famille d'artistes Cluysenaar. Nouvelles acquisitions par donation, du 6 novembre 2014 au 13 mars 2015

Concerts de midi[modifier | modifier le code]

Le Musée Charlier se laisse agréablement découvrir lors de concerts organisés en ses salons.

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Modalités pratiques[modifier | modifier le code]

  • Adresse : avenue des Arts 16, 1210 Bruxelles
  • Tél: 02 220 26 91
  • Ouverture :
    • lundi, mardi, mercredi, jeudi de 12 à 17h
    • vendredi de 10h00 à 13h
    • fermé les week-ends et jours fériés (consulter le site web pour les ouvertures exceptionnelles)
Métro de Bruxelles
Ce site est desservi par les stations de métro : Arts-Loi et Madou.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Catherine Steffens, Catalogue du musée Charlier, 1995

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Robie. Peintre, écrivain et ses voyages en Inde, site d'Europalia

Liens externes[modifier | modifier le code]