Auditorium Ōkuma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Auditorium Ōkuma
大隈講堂
Okuma Auditorium.jpg
Présentation
Type
Style
Architecte
Kōichi Satō (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Construction
1927
Ouverture
Hauteur
38 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Propriétaire
Patrimonialité
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte du Japon
voir sur la carte du Japon
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Tokyo
voir sur la carte de Tokyo
Red pog.svg

L'Auditorium Ōkuma (大隈講堂, Ōkuma kōdō?) est un auditorium de type Tudor appartenant à l'Université Waseda à Tokyo. Sa construction devait commencer 1923 à la suite de la mort du fondateur de l'université et ancien Premier ministre Ōkuma Shigenobu, mas les travaux sont retardés par le grand séisme de 1923 de Kantō. La construction commence donc en 1926, et ouvre en 1927, pour célébrer le quarante-cinquième anniversaire de la fondation de l'université Waseda.

L'auditorium dispose d'un grand hall, avec une capacité d'accueil de plus de 1 100 sièges, ainsi qu'un sous-sol de 300 sièges. Les cérémonies et concerts de l'université sont tenues dans cet auditorium, dont l'horloge sonne dix fois par jour.

Il est classé par la mairie de Tokyo en 1999 comme monument historique, puis comme bien culturel important de l'ère Shōwa en 2007.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le fondateur de l'université Waseda et ancien Premier ministre japonais Ōkuma Shigenobu décède le . L'université se lance cette même année dans l'édification de bâtiments en son honneur sur le campus. La première décision prise est de créer un grand auditorium, afin d'accueillir les cérémonies de l'université, auparavant tenue sous des tentes dans le parc de l'université.

En , l'université fait un appel à candidatures, et lève des fonds, en espérant recevoir deux millions de yens. Le projet est mis en pause à cause d'un grand séisme qui ravage le Japon cette même année. Les destructions dues au séisme, et la construction de la bibliothèque universitaire de l'université, drainent les fonds de l'université. Le projet est donc mis en pause jusqu'en 1925. Kōichi Satō, Takeo Satō, et Tachū Naitō, trois professeurs du département d'architecture de l'université, reçoivent du président de Waseda, Sanae Takada, la demande d'imaginer une architecture gothique pour l'auditorium. La construction commence le , par la société TODA, et se finit le .

En , l'audotirum est le premier monument classé Bâtiment Historique de la Métropole de Tokyo.

L'auditorium est entièrement rénové entre 2006 et 2007 afin de célébrer le 125e anniversaire de la fondation de l'université Waseda. Le , l'auditorum est labellisé Propriété culturelle d'importance de l'époque Showa par l'Agence des affaires culturelles[1].

Description[modifier | modifier le code]

L'auditorium a une capacité d'accueil de 1 123 personnes sur trois étages. Le sous-sol accueille un plus petit auditorium de 301 places assises. Une horloge haute de sept étages est posée à gauche de l'auditorium. La hauteur de la tour, qui est de 125 shaku, c'est-à-dire de 38 mètres, représente la théorie de la "vie de 125 ans" d'Ōkuma.

Les cloches au sommet de la tour ont été transportées par le canal de Panama par la MacLean Company, située à Baltimore, aux États-Unis. Ce fut la première fois que quatre cloches furent utilisées simultanément au Japon. La cloche produit toujours la même harmonie que celle du Palais de Westminster, et sonne six fois par jour, à 8 heures, 9 heures, midi, 16 heures, 20 heures et 21 heures.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les évènements importants, ainsi que certains cours d'amphithéâtre, prennent place dans l'amphithéâtre de l'auditorium. Les pièces de théâtre jouées par les étudiants des clubs idoines, ainsi que les concerts des étudiants, y ont lieu. C'est dans ce bâtiment que la cérémonie d'accueil des étudiants à chaque rentrée a lieu.

Conférences données par des leaders politiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « 国指定文化財等データベース:詳細解説 », sur kunishitei.bunka.go.jp (consulté le 30 juin 2019)
  2. « Waseda University », sur www.facebook.com (consulté le 30 juin 2019)
  3. a et b (en) « Remembering JFK’s Legacy: Bill Clinton, Caroline Kennedy and Shinzo Abe visit Waseda », sur Waseda University (consulté le 30 juin 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :