Attentat de l'université hébraïque de Jérusalem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L' attentat de l'université hébraïque de Jérusalem ou le massacre de l'université hébraïque de Jérusalem est un attentat terroriste à la bombe commis par le Hamas, qui a eu lieu le 31 juillet 2002 dans une cafétéria sur le campus du Mont Scopus de l'Université hébraïque de Jérusalem[1]. L'attentat a tué neuf personnes, dont des étudiants américains, et en a blessé environ 100. Elle a été réalisée par une cellule du Hamas à Jérusalem-Est, dont les membres ont été condamnés à la prison à perpétuité pour cette attaque.

L'attaque, qui a déclenché une célébration dans la ville de Gaza, a été condamnée par le Secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan, et par plusieurs pays[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Blast Kills 7 at University in Jerusalem », sur Los Angeles Times, (consulté le 2 septembre 2014)
  2. « Bush Condemns Bombing at Israeli University », sur Site de l'ambassade des USA en Israël, 31 juin 2002 (consulté le 2 septembre 2014)