Atrabile (maison d'édition)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir atrabile (homonymie).

Atrabile
Repères historiques
Création 1997
Fiche d’identité
Statut Éditeur indépendant
Siège social Genève (Suisse)
Spécialités Bande dessinée
Collections Bile blanche, Bile noire, Flegme, Sang
Langues de publication Français
Site web Atrabile.org

Les éditions Atrabile sont une maison d'édition suisse de bande dessinée fondée en 1997. Son siège est à Genève. Les éditions ont publié des œuvres de Frederik Peeters, Jason, Alex Baladi, Pierre Wazem ou encore Ibn Al Rabin. Elle édite également la revue Bile Noire.

Historique[modifier | modifier le code]

Atrabile est fondée en 1997 par Maxime Pégatoquet, Daniel Pellegrino et Benoît Chevallier, trois amateurs de bande dessinée sans en être auteurs, afin de mettre en valeur la scène genevoise qu'ils considéraient comme délaissée depuis la disparition de la revue Sauve qui peut[1]. Grâce à leurs relations dans le milieu artistique local, le premier numéro de leur revue Bile Noire accueille des artistes tels que Frederik Peeters, Tom Tirabosco et Ibn Al Rabin qui permettent à Atrabile de se faire progressivement connaître.

Les trois fondateurs, qui avaient en tête de fournir un tremplin à de jeunes auteurs, décident alors de devenir une maison d'édition à part entière, assurant un réel suivi à l'œuvre de certains auteurs : Peeters et Tirabosco tout d'abord, dont ils publient deux albums pour chacun d'eux entre 1997 et 1999, puis en 2000 Jason, leur premier auteur étranger, puis Baladi et Pierre Wazem à partir de 2001. Ces premières années sont caractéristiques du mouvement de création de petites maisons d'éditions des années 1990 : « deux ou trois membres très actifs[Note 1], une revue à périodicité aléatoire, la plupart des livres au format roman en noir et blanc ».

C'est à la publication de son neuvième album, en octobre 2001, qu'Atrabile acquiert une réelle visibilité dans le milieu de la bande dessinée alternative francophone : Pilules bleues, de Frederik Peeters, remporte un grand succès critique et, à l'échelle de l'édition dite « indépendante », public[1]. Désireux de ne publier que des livres qui leur plaisent et leur semblent mettre en avant le primat de la notion d'écriture, les éditeurs peuvent désormais sortir de plus en plus d'ouvrages : alors que Bile Noire connaît moins de numéros de 2001 à 2008 que de 1998 à 2000 (mais ils sont plus luxueux), une trentaine d'albums sont publiés de 2002 à 2008.

Au-delà des quatre[Note 2] auteurs assez connus formant le noyau dur des publications, Atrabile lance la carrière de plusieurs jeunes auteurs, qu'elle accompagne sérieusement : Michaël Sterckeman à partir de 2003, Loo Hui Phang associée à Cédric Manche à partir de 2004, Manuele Fior et Peggy Adam à partir de 2005, Nicolas Presl en 2006, Graham Annable en 2007. Cette politique est permise par la publication à partir du second grand succès de Frederik Peeters, Lupus, dont les quatre albums parus de 2003 à 2006 sont constamment réédités. L'italien Manuele Fior obtient en 2011 le prix du meilleur album au festival d'Angoulême pour Cinq mille kilomètres par seconde. Cela met en avant la maison d'édition et récompense la pertinence des choix éditoriaux.

En 2007, à l'occasion de son dixième anniversaire, Atrabile organise dans le cadre du Festival international de bande dessinée de Lausanne (BD-FIL) une exposition pour laquelle de nombreux auteurs maison ont réalisé des fresques à l'aide de centaines de Post-it[réf. souhaitée].

Liste des publications par auteur (non exhaustive)[modifier | modifier le code]

Nadia Raviscioni[modifier | modifier le code]

  • La Valise, (collection Bile blanche), 1999.

Isabelle Pralong[modifier | modifier le code]

  • Ficus, (collection Sang), 1999.

Greg Shaw[modifier | modifier le code]

  • Parcours pictural, 2005.

Frederik Peeters[modifier | modifier le code]

  • Fromage Confiture, 1997
  • Brendon Bellard, 1997.
  • Pilules bleues (collection Flegme), octobre 2001.
  • Lupus (collection Bile blanche), 2003 - 2006 série finie, en 4 tomes.
  • Ruminations (collection Fiel), 2008
  • Château de sable (collection Bile blanche), 2010

Jason[modifier | modifier le code]

  • Attends... (collection Flegme), 2000.
  • Chhht ! (collection Flegme), 2002.
  • Dis-moi quelque chose (collection Sang), 2002.
  • Le char de fer (collection Bile blanche), 2003.
  • Mauvais chemin (collection Flegme), 2004.
  • Des morts et des vivants (collection Sang), mai 2006.

Tom Tirabosco[modifier | modifier le code]

  • L'émissaire (collection Papiers Gras), septembre 1997.
  • Cabinet de curiosités (collection Flegme), mai 1999.
  • Wonderland, 2015

Pierre Wazem[modifier | modifier le code]

  • Promenade(s) (collection Bile Blanche), août 2001.
  • Presque Sarajevo (collection Bile Blanche), mars 2002.

Michael Sterckeman[modifier | modifier le code]

  • Le chant des oiseaux (collection Flegme), octobre 2002.
  • Intersections (collection Flegme), octobre 2006.

Manuele Fior[modifier | modifier le code]

  • Les gens le dimanche (collection Flegme), octobre 2004.
  • Icarus (collection Bile Blanche), avril 2006.
  • Cinq mille kilomètres par seconde, janvier 2010

Nicolas Presl[modifier | modifier le code]

  • Priape (collection Flegme), mai 2006.
  • Divine colonie (collection Flegme), 2008
  • Fabrica, (collection Flegme), 2009

Peggy Adam[modifier | modifier le code]

  • Plus ou moins...le printemps (collection Flegme), janvier 2005.
  • Plus ou moins...l'été (collection flegme), janvier 2006.
  • Luchadoras (collection Bile Blanche), janvier 2007.
  • Plus ou moins...l'automne (collection Flegme), novembre 2007.

Ibn Al Rabin[modifier | modifier le code]

  • Retour écrémé (hors collection), octobre 2003.
  • Cot-cot, mars 2003.
  • Dormez-vous ?, avec Baladi (collection Sang), octobre 2004.
  • L'Autre fin du monde, septembre 2007
  • Le meilleur de la Bible, collection Lymphe, 2008

Alex Baladi[modifier | modifier le code]

  • Frankenstein encore et toujours (collection Flegme), janvier 2001
  • Super (collection Flegme), mai 2002.
  • Tabloïd (collection Sang), septembre 2002.
  • La main droite (collection Sang), mai 2004.
  • Dormez-vous ?, avec Ibn al rabin (collection Sang), octobre 2004.
  • Angle Mort (hors collection), octobre 2005.
  • Mort disco (hors collection), 2006.
  • Disco Man, collection Lymphe, 2007

Graham Annable[modifier | modifier le code]

  • La Force des choses (collection Flegme), août 2007.

Cédric Manche et Loo Hui Phang[modifier | modifier le code]

  • Panorama (collection Flegme), août 2004.
  • J'ai tué Géronimo (collection Flegme), avril 2007.

Marino Neri[modifier | modifier le code]

  • Le roi des fleuves (collection Sang), 2009

Kim Su-Bak[modifier | modifier le code]

  • Quitter la ville (collection Flegme), 2009

Thomas Gosselin[modifier | modifier le code]

  • Au recommencement (collection Bile blanche), 2008

Chihoi[modifier | modifier le code]

  • À l'horizon (collection Fiel), 2008

Martin Romero[modifier | modifier le code]

  • Les Épisodes lunaires (collection Ichor), 2013

Annexes[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes

  1. Qui ne sont pas auteurs eux-mêmes, ce qui est assez rare.
  2. Tom Tirabosco n'est en effet plus publié en album après 1999.

Références

  1. a et b Pour ce paragraphe : Bernière (2002), p. 121