Atilio López

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ou cette section traite d’une personne morte récemment (14 juillet 2016).

Le texte peut changer fréquemment, n’est peut-être pas à jour et peut manquer de recul. N’hésitez pas à participer, en veillant à citer vos sources.

Les biographies étant habituellement écrites au présent de narration, merci de ne pas mettre au passé les verbes qui sont actuellement au présent.

Par ailleurs, dans une rédaction encyclopédique, il vaut mieux parler de la « mort » de quelqu'un que de son « décès ». Cette page fait le point sur cette pratique.
 

Atilio López
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nom Higinio Atilio López Riveros
Nationalité Drapeau : Paraguay Paraguayen
Naissance
Lieu Villarrica (Paraguay)
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1943-1950 Drapeau : Paraguay Guaraní
1950-1952 Drapeau : Colombie Boca Juniors de Cali
1953 Drapeau : Pérou Atlético Chalaco
1953-1956 Drapeau : Espagne Atlético Madrid
1953 Drapeau : Équateur Club Atahualpa
1959-1961 Drapeau : Équateur Aucas
1962 Drapeau : Paraguay Club Nacional
1962 Drapeau : Paraguay Pettirossi (Encarnación)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1950-1953 Drapeau : Paraguay Paraguay 11 (?)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
- Drapeau : Paraguay Sportivo Luqueño
- Drapeau : Paraguay Guaraní
- Drapeau : Paraguay Club Libertad
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Higinio Atilio López Riveros (né le 5 février 1925 à Villarrica au Paraguay et mort le [1]) est un ancien joueur et entraîneur de football paraguayen.

Carrière[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

López fait partie de l'équipe du Paraguay de football qui participe à la coupe du monde 1950 (dont lui et César López Fretes sont les uniques buteurs paraguayens lors du match nul 2-2 contre la Suède[2]) et à la Copa América 1953 remportée par le Paraguay au cours de laquelle il inscrit trois buts dont un en finale contre le Brésil[3].

Au niveau des clubs, il évolue dans plusieurs équipes comme le Nacional et le Club Guaraní au Paraguay, Boca Juniors de Cali en Colombie, l'Atlético Madrid en Espagne, l'Atlético Chalaco au Pérou, ainsi qu'Atahualpa et Aucas en Équateur[4].

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Après sa retraite de joueur, López entraîne des équipes de première division paraguayenne comme le Sportivo Luqueño, Guaraní et Club Libertad. Il prend également les rênes de nombreuses équipes de jeunes dans le pays.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Saison Club Titre
1949 Drapeau du Paraguay Guaraní Liga Paraguaya : Primera División
1953 Drapeau du Paraguay Paraguay Copa América
1959 Drapeau de l'Équateur Aucas Championnat équatorien

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Falleció el gran Atilio López, campeón de América del 53 », sur Asociación Paraguaya de Futbol (consulté le 25 juillet 2016).
  2. Profil FIFA
  3. (es) Los campeones, uno por uno
  4. (es) Atilio López: El hombre gol paraguayo