Astracantha sicula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Astragalus siculus)
Aller à : navigation, rechercher
Astragalus siculus, pentes de l'Etna

Astracantha sicula, l'astragale de Sicile est une espèce de plantes endémiques de Sicile, de la famille des Fabaceae.

On la trouve sous forme de coussinets épineux, clairsemés sur les pentes du versant Sud de l'Etna.

Description[modifier | modifier le code]

L'astragale de Sicile est une plante arbustive, formant des coussins épineux de 30−60 cm de haut et jusqu'à 2 m de diamètre.

La feuille pennée est constituée de 6 à 12 paires de folioles; la foliole terminale est transformée en une fine pointe épineuse, piquante comme une aiguille.

La fleur papilionacée comporte une corolle rose pourpré.

La floraison s'étale de mai à août.

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

On trouve cette espèce sur le versan sud de l'Etna.

Elle pousse sur les pentes arides de laves, à une altitude comprise entre 1 000 et 2 400 m. Elle est associée à une épine-vinette (Berberis aetnensis), une tanaisie (Tanacetum siculum), le genévrier (Juniperus communis) et le genet de l'Etna (Genista aetnensis).

Synonyme[modifier | modifier le code]

L'IPNI[1] considère Astragalus siculus comme le basionyme de Astracantha sicula (Biv.) Greuter.

La distinction entre les Astracantha et les Astragalus a été proposée par le botaniste allemand Dieter Podlech en 1983, en se basant sur l'anatomie de l'épine. Mais cette distinction n'est pas retenue par toute la communauté botanique[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Sandro Pignatti, Flora d'Italia, Edagricole, Bologna 1982. (ISBN 8850624492)
  • T.G. Tutin, V.H. Heywood et Alii, Flora Europea, Cambridge University Press 1976. (ISBN 052108489X)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :