Aston Martin Cygnet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aston Martin Cygnet
Aston Martin Cygnet

Marque Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin
Années de production 2011 - 2013
Production 300 exemplaire(s)
Classe Micro citadine
Usine(s) d’assemblage Gaydon
Moteur et transmission
Énergie Essence
Position du moteur Avant
Cylindrée 1 330 cm3
Puissance maximale 98 ch (72 kW)
Couple maximal 125 Nm
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle 6 vitesses ou CVT
Poids et performances
Poids à vide 988 kg
Vitesse maximale 170 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 11,8 s
Consommation mixte 5 à 5.2 L/100 km
Émission de CO2 116 à 120 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 3 portes, 4 places
Dimensions
Longueur 3 078 à 3 710 mm
Largeur 1 680 mm
Hauteur 1 500 mm
Empattement 2 000 mm

L'Aston Martin Cygnet est une micro-citadine assemblée à la main par le constructeur britannique Aston Martin. Il s'agit en fait d'une Toyota IQ redessinée selon les canons de la marque ailée (calandre, phares et feux arrière à LED), équipée de la version la plus puissante du moteur de la petite Toyota, développant 98 ch. Elle était disponible en boîte manuelle 6 rapports à 38 250 € et en boîte CVT (à variation continue) à 39 705 € (tarifs 2011). Tout l'équipement est en série : GPS Garmin, radio CD MP3 6 HP, climatisation automatique, sièges et volant cuir, pavillon en alcantara y compris l'originale boîte à gants en forme de sac en cuir. Par ailleurs, les options de personnalisation de couleurs et matières sont quasi infinies, comme sur toutes les Aston Martin, ce qui fait dire à la marque qu'aucune Cygnet ne sera identique. Son but était de permettre à Aston Martin de se conformer à la règle stricte des émissions de l'Union européenne, mise en place en 2012. Le PDG d'Aston Martin Ulrich Bez avait annoncé une fabrication de 4 000 unités par an, mais la production a finalement été arrêtée en octobre 2013 après seulement 150 exemplaires[1].

La Cygnet, dotée de son 4 cylindres 1,33 litre, émet 116 g/km de CO2, et consomme 5 l/100 km (consommation mixte en boîte manuelle).

En 2018 Aston Martin crėe une Cygnet unique pour un client de la marque avec un moteur V8 portant une puissance de 430 ch[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Charles Gautier, « Aston Martin ne roulera plus en petite voiture », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  2. Aston Martin Cygnet V8 : 430 ch dans une citadine !, L'Argus

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Frank Filipponio, « Aston Martin Cygnet adds a smart set of clothes to the Toyota iQ », Autoblog,‎ (lire en ligne)
  • (en) John Cross, « Updated: Aston Cygnet Wallpapers », Autotalk,‎ (lire en ligne)
  • (en) Steve Cropley, « Updated: Aston Cygnet gallery », Autocar,‎ (lire en ligne)
  • (en) David Williams, « Baby Aston Martin Cygnet », Telegraph,‎ (lire en ligne)